Livre : le manteau de Carmen

Vous rêvez de coudre un manteau? Carmen Bouchard a pensé à vous et a créé ce livre-patron « Le manteau de Carmen » paru aux éditions La Plage, dans la collection Les Basiques. Le patron est disponible du 36 au 56. Carmen s’est prêté au jeu des questions-réponses pour nous présenter son nouveau livre!

« Le manteau de Carmen », le patron pour se lancer dans la confection d’un manteau

Petit Citron :  Parle-nous de ton livre: Qu’est ce qui t’a inspirée? Qu’est ce qui t’a motivée à écrire?

Carmen :Le livre est né quand Laurence Auger m’a gentiment envoyé les livres de la collection Les Basiques, crée par Emilie Pouillot Ferrand. Il y avait sa carte de visite et une invitation à la contacter si, par hasard, j’avais des idées de livre de couture. On s’est appelé, j’ai proposé quelques titres, elle en a accepté deux et j’ai commencé à travailler.

PC: Pourquoi ce modèle?
C: On a fait un modèle pour la collection Les Basiques. C’est un manteau souple avec très peu de structure à l’intérieur, pas d’épaulettes ou de cigarette, très peu d’entoilage, une demi-doublure et les options comprises dans le modèle permettent de l’ajuster à son niveau de couture. C’est un bon premier manteau.
C’est aussi un modèle intemporel, pas trop mode, sauf pour ses épaules étroites, fait pour être porté pendant de nombreuses années. Il est assez facile à ajuster et disponible du 36 au 56, une première aux Éditions La Plage.
PC : Que t’a apporté l’écriture de ce livre?
C : Je ne suis plus les instructions depuis bien longtemps et en écrire m’a rappelé mes débuts et la difficulté à être claire et précise. Une fois le premier jet terminé, j’ai enlevé beaucoup de petits trucs et astuces dont j’aurais aimé vous faire part mais qui n’avaient aucun sens une fois illustrés, qui passent mieux en photos ou de vive voix. Aussi, je suis en train de préparer une série de billets pour mon blog un peu moribond pour clarifier certains points ou vous montrer autrement comment le réussir.
PC : Comment as-tu appris à coudre?
C : La couture et moi c’est une très longue histoire qui dure depuis mes 5 ans. J’ai appris à coudre par moi-même en lisant les instructions des patrons américains avec les petits dessins. Je viens de passer mon CAP Couture Flou.
PC : Toi et la couture… As-tu des tissus préférés? des adresses à recommander? des astuces à partager avec les lecteurs de Petit Citron?
C : J’ai un amour immodéré de la laine, des lainages, des carreaux, des choses difficiles à faire ou que je n’ai jamais faites. Dans ma tête, c’est comme résoudre une énigme ou un puzzle. Une fois résolu, il m’en faut un plus difficile.
Votre fer est un ami. J’ai de jolis résultats parce que je presse plus que je ne couds. Apprenez à vous servir de vos pieds presseurs, vous allez gagner en précision et en vitesse.
PC : Et pour finir, quels sont tes nouveaux projets? Peux tu nous en parler un peu plus?
C : Dans la vraie vie, je fais de la sellerie de bateau et cette année, je prépare avec Sodebo Voile la Route du Rhum et l’habillage du nouvel Ultim qui sera mis à l’eau en novembre. Ensuite, on va discuter du prochain livre…
Merci Carmen pour ce chouette ouvrage et tes réponses!

A decouvrir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajoutez une image à votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.