Avez-vous peur de gâcher du tissu?

tissus-linQuel est votre état d’esprit quand vous coupez du tissu? Avez vous peur de gâcher du tissu ?
Je sais que la plupart d’entre vous ont beaucoup de tissus ! J’en ai pour ma part un certain nombre et à chaque fois, je prends beaucoup de temps avant de couper mon tissu et me lancer dans un projet de couture.

Que faire pour ne plus avoir peur de gâcher du tissu ?

J’ai peur de me tromper, et de gâcher du tissu. en effet, si je me trompe, si je coupe sans ajouter suffisamment de marge de couture, comment vais-je faire pour élargir le vêtement si besoin?
Et si le résultat n’était pas aussi beau que ce que je projette dans mes pensées?

Mais j’ai également peur de ne pas utiliser le tissu pour le BON projet de couture, celui pour lequel ce tissu serait parfait. Ainsi, j’ai tendance à vouloir garder mes jolis coupons pour plus tard, au cas où j’aurais une meilleure idée ;) Mais bien sûr, cela est idiot. Je ne serais jamais sûre que le vêtement que je coudrais avec tel tissu sera la vêtement idéal. Et puis à la fin, les coupons restent inutilisés et s’abîment.
Enfin, une fois que le tissu est coupé et que le projet de couture est finalisé, c’est fini, le tissu n’est plus aussi beau (et c’est pour ça que parfois on ne souhaite pas prélaver un tissu!). Mais la satisfaction du vêtement à porter est quand même la plus forte et les doutes disparaissent assez vite.

Et vous, êtes-vous dans le même cas que moi?
La parole est à vous dans les commentaires!!

A decouvrir aussi

Commentaires

  1. Françoise a écrit le 9 juillet 2015

    Hier j’étais au marché, voir du tissu pour faire des pantalon d’été. J’ai trouvé des tissus, mais je n’était vraiment pas sûr que les tissus était bien pour un pantalon, la qualité du tissu, le dessin etc.. Heureusement ma mère était avec moi, ne serais-ce que pour le métrage… Mais je suis tombé en extase devant un tissu, je le trouvais magnifique. J’ai eu tellement peur de ne pas l’utilisé comme il faut pour le mettre en valeur, que je ne l’ai pas acheter. Je regrette maintenant, mais si je l’avais acheter en aurais-je acheter assez pour vraiment faire un vétement qui aurais mis la tissus en valeur. Et une fois fait cela aurait-il était aussi beau que le tissu non cousu ?Et puis pas facile de réfléchir avec tout les gens qui vous bouscule autour…

    1. Petit Citron a écrit le 10 juillet 2015

      C’est clair ! Il me faut généralement beaucoup de temps devant moi pour aller acheter du tissu, je suis toujours indécise !

  2. danina a écrit le 7 juin 2014

    moi aussi je suis comme vous
    j’ai toujours coupé « à l’économie » et en réfléchissant
    quand j’achetais un tissu je visualisais assez facilement le rendu
    j’ai du tissu depuis plus de 10 ans voire ….. j’ai continué à acheter « pour faire un jour » et la pile est montée
    et maintenant j’ai pris de l’age et du poids et … je n’ai plus le gout de coudre (juste un peu) ni de m’habiller et mes tissus restent dans l’armoire
    je vais m’en défaire dans un vide grenier sans doute
    pourtant quand je les reprends en main j’ai du mal à me dire que je vais m’en débarrasser c’est comme les vêtements faits que je gardais et que je garde …. mais c’est un autre problème

  3. Damethethe a écrit le 30 mai 2014

    Bonjour, Je suis rassurée quant aux commentaires, car j’avoue que moi aussi j’ai peur de rater des confections et du coup je n’ose pas utiliser les tissus coup de coeur mais je croyais ne pas être normale !!!
    ouf je ne suis pas seule…
    J’avoue faire des prototypes avec du tissu récup et il m’arrive de faire des erreurs bien que je me débrouille depuis fort longtemps.

  4. Eglantine a écrit le 30 mai 2014

    Je pensais que c’était pareil pour moi, mais cet hiver j’ai enfin utilisé un coupon de laine vraiment trop magnifique que je gardais depuis 10 ans dans l’espoir de pouvoir me faire un manteau. J’attendais de trouver LE bon modèle, et finalement c’est arrivé. A partir du moment où j’ai eu l’assurance que toutes les pièces du patron tenaient sur le coupon, je n’ai eu aucune hésitation à couper, même si côté émotion c’était un joyeux mélange entre la peur de rater et l’excitation comme si j’avais trouvé un trésor. J’ai bien fait d’attendre, mais aussi de ne pas hésiter à couper, parce que je n’ai jamais eu autant de compliments, et ça a même attiré l’attention de collègues et amis qui ne sont pas du genre à remarquer des vêtements.

    Conclusion: je vais continuer à attendre d’avoir la certitude d’avoir le bon modèle pour chaque tissu. Sachant que pour la plupart, j’ai acheté les coupons en sachant très bien ce que je voulais en faire, et dans le lot il y en a peu qui rentrent dans la catégorie « trop magnifique ». Reste à trouver le patron correspondant à l’idée, et le temps de travailler…

  5. Roanne a écrit le 29 mai 2014

    Je viens de trier, replier, classer mes tissus. Il est clair que le manque de temps n’aide pas, mais le manque d’assurance, je connais aussi.
    J’ai retrouvé des coupons acheté en 2009 que je n’ai toujours pas utilisés, juste parce que j’ai peur de me planter… Alors qu’ils vont finir par s’abimer. Du coup, il faut vraiment que je dépoussière ma machine à coudre et que je me décide à utiliser mon stock.

  6. Béa de Belgique a écrit le 29 mai 2014

    On dirait que tu me connais parfaitement (lol).
    Alors pour ne pas gâcher mes beau tissus achetés pourtant à petits prix, j’utilise, pour le moment, mes tissus récup comme cela je ne gâche rien.
    Mais il va bien falloir m’y mettre à ces beaux tissus (rire)

    1. perrine a écrit le 29 mai 2014

      ah oui!!!

  7. filmagique a écrit le 29 mai 2014

    bonjour
    eh bien moi non ! du moins plus maintenant …. avant j’avais peur de gâcher le tissu dans un mauvais projet … Maintenant, je réfléchis bien avant, je pose le tissu sur la table et j’essaie de « visualiser » le rendu et je me lance ! Il faut dire que je fais peu de vêtements mais plutôt des accessoires type sac et pochette, du coup j’utilise peu de tissu et si il y avait un « malheur » ce serait un petit … hihihi !
    bonne journée à toutes !

  8. mamichantal a écrit le 28 mai 2014

    idem, une collègue m’offre un beau métrage pour me remercier de l’avoir dépanné en couture (j’avais refuse de l’argent) il est toujours dans l’armoire ! appréhension de mal l’utiliser, de gâcher le tissu etc.
    idem aussi pour l’arrivée de ma petite fille, j’achète dans une boutique (chic) un petit métrage de tissu fin en laine (une pure merveille)
    au moment de le couper pour faire un petit chemisier à col claudine…..
    le tissu va-t-il résister à des lavages fréquents ? il va s’abimer …..
    au vue du prix j’ai acheté du coton pour le chemisier et maintenant au vue du métrage que vais-je faire avec ? attendre l’arrivée d’une nouvelle petite fille ? faire un cadeau de naissance ? sinon les mites risquent fort de faire une repas de luxe :(

    1. perrine a écrit le 28 mai 2014

      Effectivement, à trop vouloir garder… ;)

  9. Fred a écrit le 28 mai 2014

    J’ai un coupon de soie lyonnaise, acheté au marché des soyeux qui a couté très cher et pourtant moins cher que le prix habituellement partiqué, et bien cela fait 7 ans qu’il est dans mon armoire, et que je n’ose pas le toucher car je cherche le patron parfait.

    1. Martine Escorbiac a écrit le 14 mai 2018

      Pour ma part, j’ai rapporté d’Asie des métrages de soie que je n’osais pas couper… mais prise par un engagement vis à vis de ma (grande) petite fille je me suis lancée dans le projet en ayant au préalable fait une « toile » comme dans les grandes maisons de couture… hahaha je ris parce que je ne suis pas couturière ! mais ma grand mère et ma mère cousaient à la maison (non professionnelles) d’ailleurs avant de tailler… elles faisaient le signe de croix…

  10. BIEBER Elisabeth a écrit le 28 mai 2014

    Tout pareil. Comme en plus je ne suis pas une grande pro, je me pose 1000 questions, sur le tissu, sur le projet, vais-je y arriver, est-ce que le résultat final va me plaire. Je pense que l’on doit toutes être pareilles. :)

    1. perrine a écrit le 28 mai 2014

      oui!!!

sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajoutez une image à votre commentaire