Découvrez nos 2 patrons à la une : les robes Jacinthe bébé et enfants, à moitié prix jusqu'à mardi 14 mai!
Découvrez nos 2 patrons à la une : les robes Jacinthe bébé et enfants, à moitié prix jusqu'à mardi 14 mai!
Découvrez nos 2 patrons à la une : les robes Jacinthe bébé et enfants, à moitié prix jusqu'à mardi 14 mai.

Abonnez-vous à notre newsletter pour être informé des dernières nouveautés et de nos promotions !

Utiliser du stabilisateur pour broder

Utiliser du stabilisateur pour broder

Broder est assez simple : on attrape un morceau de tissu, on enfile une aiguille avec du fil à broder et on brode. Et ça marche ! Mais parfois, il faut quelques manipulations supplémentaires pour rendre l’expérience plus agréable, tout en améliorant les résultats et en réduisant les risques d’erreur.

Ainsi, ajouter un stabilisateur peut tout changer!
Certes, il y a très peu de cas où vous devez absolument utiliser un stabilisateur, car dans la plupart des situations, il est possible de s’en passer. En revanche, quand il est nécessaire, il fera une grande différence !

Types de stabilisateurs

Il existe plusieurs types de stabilisateur, et beaucoup d’entre eux sont disponibles en différentes épaisseurs et poids. On utilise généralement un entoilage précis pour une utilisation appropriée, mais vous pouvez en essayer plusieurs et voir ce qui vous convient le mieux en fonction de votre projet de couture / broderie.

Thermocollant – Cet entoilage est le plus souvent utilisé pour la couture, mais il convient parfaitement à la broderie standard. On le repasse sur l’envers du tissu avant de coudre et il reste sur l’envers de votre ouvrage une fois que vous avez terminé de broder.

stabilisateurs à découper – Le plus souvent utilisé pour la broderie à la machine, l’entoilage à déchirer convient également à la broderie à la main sur les tissus extensibles. Collez l’entoilage sur l’envers du tissu avant de broder. L’entoilage restera en place sous la broderie, mais l’excédent sera coupé une fois la broderie terminée.

stabilisateurs à déchirer – Semblable à l’entoilage à  découper, cet entoilage est idéal lorsque vous avez besoin de soutenir le tissu pendant que vous cousez. Certains entoilages déchirables sont thermocollants et sont souvent appliqués sur le devant du tissu. Contrairement à l’entoilage thermocollant standard et à l’entoilage à découper, l’entoilage est entièrement retiré lorsque vous avez terminé.

stabilisateurs hydrosolubles – Cet entoilage est temporaire comme l’entoilage déchirable, mais au lieu de l’arracher, l’entoilage se dissout dans l’eau. Il est utile pour marquer un motif, mais il peut également être utilisé au dos de votre ouvrage.

Quand et pourquoi utiliser de l’entoilage

Tissus extensibles – C’est généralement sur un tissu extensible que l’on utilise un entoilage. En ajoutant de l’entoilage, on empêche la broderie de se déformer lorsque l’on coud. L’utilisation d’un entoilage est presque toujours nécessaire lorsque l’on brode sur des t-shirts. Dans ce cas, vous pouvez utiliser un entoilage temporaire. Cependant, si votre broderie doit être lavée fréquemment, vous pouvez envisager de le laisser en place pour plus de soutien.

Tissus fins ou de couleur claire – Si vous avez déjà brodé sur un tissu semi-transparent ou clair et que vous pouviez voir l’envers de votre ouvrage, ajouter de l’entoilage peut résoudre ce problème. L’épaisseur supplémentaire, même s’il s’agit d’un entoilage léger, empêche de voir l’envers de l’ouvrage. Surtout quand on brode avec un fil de couleur foncée qui  transparaîtrait à travers du tissu blanc. Privilégiez un entoilage permanent dans ce cas.

Tissus légers – Lorsque l’on brode sur des tissus légers, les points tirent parfois sur le tissu, ce qui fait que le tissu se plisse. L’ajout d’un entoilage rend le tissu plus stable. Les points risquent moins de tirer sur le tissu. Tant qu’il n’interfère pas avec l’usage que vous faites de votre broderie, utilisez de l’entoilage permanent dans cette situation.

Tissus à tissage lâche – Certains tissus comme le lin ou la toile d’Osnabourg peuvent présenter un peu d’espace entre les fibres. Cela peut rendre plus difficile la réalisation de lignes de broderie lisses, car l’aiguille et le fil ne peuvent pas passer partout. L’entoilage crée une structure cachée qui agit comme un tissage serré sur l’envers de votre ouvrage. Utilisez de l’entoilage permanent pour que les points ne se déplacent pas lorsque vous avez terminé.

En bref

L’entoilage est rarement indispensable, mais il vaut souvent la peine d’être utilisé pour faciliter la couture.

Pour la plupart des broderies de base, garder de l’entoilage thermocollant ou de l’entoilage de poids moyen à portée de main vous permettra de vous attaquer à n’importe quel projet nécessitant un peu de soutien!

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Panier
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Retour en haut