-
JOURS
-
HEURES
-
MINUTES
-
SECONDES

Découvrez notre patron de pantalon Parmelia revu, à moitié prix!

Abonnez-vous à notre newsletter pour être informé des dernières nouveautés et de nos promotions !

Tissus : la polaire

Tissus : la polaire

La polaire est une fibre issue du polyester, elle est légère et tient chaud. Elle ne rétrécit pas au lavage donc ne nécessite pas de prélavage avant de l’utiliser. Voici ci-dessous tous nos conseils pour coudre de la polaire.

Pourquoi utiliser de la polaire?

La polaire est un tissu doux, chaud et confortable, idéal pour de nombreux projets de couture. Voici quelques idées :

Vêtements:

  • Sweats à capuche et pulls: La polaire est parfaite pour les sweats à capuche et les pulls, car elle est chaude et confortable. Vous pouvez utiliser nos patrons.
  • Vestes et manteaux: La polaire peut également être utilisée pour confectionner des vestes et des manteaux légers. C’est une option idéale pour les activités de plein air comme la randonnée ou le camping.
  • Bonnets, écharpes et mitaines: La polaire est un excellent choix pour les accessoires d’hiver ! Vous pourrez utiliser nos patrons de bonnets.
  • Pyjamas: La polaire est également un excellent choix pour les pyjamas, car elle est douce et confortable.

Décoration:

  • Jetés de canapé ou couverture: Un jeté de canapé en polaire est un excellent moyen d’ajouter une touche de couleur et de confort à votre salon. Il suffit de faire un ourlet tout autour pour confectionner un plaid en polaire dans la taille de votre choix et l’assortir à votre décor.
  • Coussins: Les coussins en polaire sont doux et confortables, et ils peuvent ajouter une touche de couleur à votre décor.
coudre de la polaire

Coudre de la polaire

Préparations

  • pour repérer l’endroit de l’envers, tirez dans un sens : le tissu va s’enrouler vers l’intérieur de l’envers.
  • pour marquer le patron, utilisez une craie.
  • il n’y a pas de souci particulier pour couper la polaire; toutefois, il vaut mieux ne pas couper deux pièces en même temps car le tissu risque de glisser. Coupez donc chaque pièce séparément.
  • la polaire laisse beaucoup de poussières donc n’hésitez pas à aspirer régulièrement (y compris la machine à coudre) quand vous travaillez ce tissu.

Piquer la polaire à la machine

  • utilisez une aiguille neuve (coudre de la polaire émousse les aiguilles), de préférence une aiguille universelle, stretch ou « ball point » en taille 80/12. Utilisez du fil 100% polyester.
  • réglez la machine avec un point de 2,5 à 4 mm puis faites un test pour ajuster la pression, la longueur du point ou la taille de l’aiguille.
  • piquez doucement (attention, il n’est pas facile de découdre la polaire une fois le tissu assemblé!)
  • si le tissu est trop épais, pressez-le avant le passage sous l’aiguille en appuyant dessus avec vos doigts ou un objet dur tel un découseur.
  • si vous avez un pied double entrainement, utilisez-le!
  • piquez à 1 cm du bord ou utilisez une surjeteuse.
  • dans les courbes (comme les encolures), piquez doucement et faites attention à ne pas tirer le tissu pour ne pas le détendre.

Autres considérations pour coudre de la polaire

Finitions: la polaire ne s’effiloche pas donc il est possible de laisser les bords tels quels, de les couper avec des ciseaux cranteurs, de les border avec un point de feston (pour les cols, les manches…), d’utiliser un point décoratif à la surjeteuse, ou encore de coudre un galon ou un biais en polaire ou en tricot tout autour.
– si vous souhaitez faire un ourlet (2 cm), repliez une seule fois le tissu et piquez-le à ras du bord brut.
– on peut profiter de ce tissu pour faire des franges sur les bords.

Entoilage : il n’y a a priori pas d’intérêt à entoiler de la polaire à moins de vouloir y coudre des boutonnières ou utiliser des points décoratifs. Dans le cas de points décoratifs, utilisez un entoilage thermocollant tissé en tricot. Pour donner de la tenue lors de la pose d’une fermeture éclair, de boutons pression, de boutons ou de boutonnières, préférez de l’entoilage non thermocollant.

Repassage : la polaire est sensible à la chaleur, repassez-la à fer doux ou à la vapeur (de même que sur l’entoilage)

Si vous rencontrez des ennuis

  • les coutures ou les ourlets ondulent : le point est peut-être trop court
  • les coutures ne sont pas nettes : l’aiguille est émoussée.
  • les points ont « sauté » : l’aiguille est trop petite. 

La plupart des problèmes peuvent être résolus en augmentant la longueur des points, ou en changeant l’aiguille ou en utilisant de l’entoilage. Dans tous les cas, faites des tests pour bien régler la longueur des points.

  • comme c’est un tissu épais, évitez d’avoir trop de coutures et des ourlets trop grands
  • il n’est pas aisé d’y faire des boutonnières: remplacez les par des boutons pressions ou des boutons avec des brides
  • pour les cols et les poignets, éliminez les doublures ou remplacez la doublure par du coton de même couleur.
5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

8 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Panier
8
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Retour en haut