Quelle différence entre surjeteuse, surfileuse et recouvreuse?

Surjeteuse

Il existe d'autres machines dans le monde de la couture que les machines à coudre: surjeteuses, surfileuses, recouvreuses.... Elles ont une fonction particulière pour répondre à des besoins spécifiques. Apprenez leur utilité et leurs différences dans cet article!

Etape 1 - La surfileuse / surjeteuse

point-surjet-3-fils

Surfileuse et surjeteuse ont la même fonction, à savoir surfiler les bords des tissus lors de l'assamblage. Une surjeteuse coupe proprement le bord du tissu, le pique et le surfile en même temps, dans la même opération. Le point utilisé est le point de chaînettes. Le gain de temps est considérable. Certains modèles proposent également le point roulotté, qui correspond à un point de bourdon au bord du tissu : vous utiliserez par exemple ce point pour faire des petites bordures en fil à la place d'un ourlet. Votre surjeteuse peut proposer d'autres points décoratifs comme le flat-lock. Les surjeteuses existent en deux, trois, quatre voire cinq fils. Les plus répandues ont quatre fils, soit deux aiguilles et deux boucleurs. Bien sûr la machine à coudre reste indispensable car une surfileuse ne peut pas poser de fermetures Eclair ou coudre une boutonnière par exemple.

Etape 2 - La recouvreuse

recouvreuse

Cette machine sert à ourler et à décorer. Elle n'exécute ques les points dits de recouvrement et elle permet d'obtenir des ourlets de qualité professionnelle sur les tissus extensibles en une seule opération sans que le tissu se déforme, gondole et sans faux plis (par exemple, les deux coutures parallèles que l'on trouve en bas des tee-shirts de prêt-à-porter). Elle ne sert donc pas à surfiler. Il existe toutefois des machines plusieurs fonctions comme des surjeteuses-recouvreuses. Si ces machines permettent un gain d'espace, elles sont toutefois moins performantes que deux machines séparées.

Recommandations

Connectez-vous pour commenter