Téléchargez notre nouveau poster "pieds presseurs" gratuitement jusqu'à dimanche 19 mai!

Abonnez-vous à notre newsletter pour être informé des dernières nouveautés et de nos promotions !

Le point d’ourlet de couturière (à la main)

Le point d’ourlet de couturière (à la main)

On appelle également ce point le point de vous à moi ou « point Patou » du nom du couturier qui l’aurait inventé.
C’est un point qui est invisible des deux côtés, les points se retrouvant en fait entre les deux épaisseurs de tissu.

Ce point est plus rapide à faire que le point de chausson et on peut glisser la pointe du fer à repasser entre les deux épaisseurs de tissu, ce qui évite que l’empreinte de l’ourlet apparaisse sur l’endroit. Ce point s’effectue de droite à gauche pour une droitière (et de gauche à droite pour une gauchère).

Tenez l’ourlet sur l’envers, en pinçant le pli avec votre main gauche (si vous êtes droitière) et en faisant ressortir l’ourlet de 5 mm à 1 cm, comme sur la photo : on doit voir l’envers de l’ourlet. Le bord de l’ourlet peut être surfilé ou surjeté ou même replié.

Insérez l’aiguille enfilée dans l’envers de l’ourlet et faites la ressortir à 2 mm. Assurez-vous que le noeud retient bien le fil. Faites un point en attrapant un à deux fils du tissu avec l’aiguille dans le pli. Tirez sur le fil.

Faites un nouveau point dans l’ourlet, à 5mm ou 1 cm vers la gauche, en attrapant également deux fils du tissu.Recommencez alors pour finir l’ourlet. Il faut faire de petits points et ne pas trop tendre le fil.

Voilà ce que l’on doit voir à la fin de la couture. Quand on remet l’ourlet à plat, on ne voit plus que de tout petits points.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Panier
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Retour en haut