Téléchargez notre nouveau poster "pieds presseurs" gratuitement jusqu'à dimanche 19 mai!

Abonnez-vous à notre newsletter pour être informé des dernières nouveautés et de nos promotions !

Installer un pied presseur

Installer un pied presseur

On peut être amené, quand on coud, à changer le pied presseur. En effet, en fonction du point que l’on coud ou du type de couture (ourlet invisible à la machine à coudre, pose d’une fermeture à glissières…) on utilise des pieds presseurs différents.
Vous en trouverez une liste dans cet article et vous pourrez en acheter notamment sur Mondial Tissus, Tissus.net ou Amazon.

Pour un même type de pied presseur, on va trouver plusieurs modèles de pied presseur car malheureusement, ils ne sont pas tous compatibles avec toutes les machines !

Choisir le bon modèle du pied en fonction de la machine

Vous voulez acheter un pied pour votre machine mais vous hésitez sur le modèle après vous être rendu compte qu’il y en a des différents? Pour savoir si un pied donné convient à votre machine, vous devez d’abord comprendre comment changer le pied presseur sur la machine.

Vous remarquerez que certains pieds peuvent être simplement « encliquetés » ou « clipsés » sur votre machine. Ce type de pied « à pression » convient généralement à toutes les machines qui peuvent recevoir un pied à clipser.

D’autres pieds sont « à visser ». C’est là que vous devez tenir compte de la « hauteur de la tige » de votre machine, car il existe DEUX variantes :

Tige basse et tige haute – quelle est la différence ?

La plupart des machines ont une tige basse. Si vous ne connaissez pas le type de tige de votre machine, il s’agit probablement d’une tige basse. En effet, les machines à tige haute sont généralement des modèles de broderie « fantaisie » assez coûteux, et ceux qui investissent dans ces modèles ont tendance à savoir exactement les caractéristiques de leur achat.

Bien sûr, si votre machine est équipée d’un adaptateur pour clipser les pieds, vous pouvez acheter une grande variété de pieds SANS vous préoccuper de la tige de votre machine :-).
En réalité dans la plupart des cas, vous pouvez dévisser la tige pour remplacer un pied à clipser par un pied à visser. Et si votre machine ne vous permet pas de clipser un pied, vous pouvez y remédier en achetant un adaptateur. Il en existe pour tige haute et tige basse. Il suffit de chercher « adaptateur pied machine à coudre » !

Ci dessous, je vous parle de deux subtilités à connaître mais il y a peu de chance que vous rencontriez ces cas (mais mieux vaut le savoir!)

Devez-vous installer la canette devant ou sous le pied?

Une machine à chargement par le haut est équipée d’une canette qui s’insère par le haut, directement sous l’aiguille et le pied-de-biche. Le couvercle est généralement transparent pour que vous puissiez voir la canette.
Ce type de mécanisme est appelé « crochet rotatif horizontal » : la canette est entraînée par la machine pour effectuer des mouvements circulaires complets. Le terme « horizontal » fait référence à la position de la canette : elle est placée horizontalement dans la machine et orientée vers le haut.

Les machines à chargement frontal ont un emplacement différent pour la canette. Elle est cachée derrière la boîte de rangement, à l’intérieur d’une trappe. Vous ne pouvez pas voir la canette jusqu’à ce que vous ouvriez la trappe – et vous verrez alors une boîte à canette en métal, qui est amovible. C’est dans ce boîtier métallique que vous placez la bobine remplie
Ce type de mécanisme est appelé « crochet oscillant vertical », où la canette se déplace d’un côté à l’autre au lieu d’effectuer un cercle. La canette reste verticale à l’intérieur de la boîte à canette.

Il existe aussi un autre type de machine appelée « à chargement latéral ». Ces machines ne sont plus très répandues de nos jours et il y a donc de fortes chances que la vôtre n’en soit pas une…..

Alors, quelle est l’importance du chargement latéral ? Cela n’a pas d’importance, dans la plupart des cas en tout cas.

Car certains pieds-de-biche peuvent avoir un alignement spécifique et la position de l’aiguille de la machine peut ne pas s’aligner sur la fente du pied.
Si cela se produit, il vous suffit d’ajuster la position de l’aiguille vers la gauche ou vers la droite pour que tout aille bien. Le problème de l’alignement ne se pose que si votre machine ne vous permet pas de régler la position de l’aiguille.

Quelle est la largeur de point maximale de votre machine ?

Il s’agit de la distance que votre machine peut parcourir en zigzag, lorsqu’elle fait un point zigzag ! La plupart des machines à coudre ont une largeur de point de « 7 mm “ ou de ” 5 mm ». Certains modèles haut de gamme ont une couture de 9 mm, mais ils constituent l’exception plutôt que la règle.

Pour déterminer la vôtre, prenez simplement une règle et mesurez la fente de l’aiguille de votre machine, comme ceci :

Ainsi; si le pied est conçu pour une machine de 5 mm et que votre machine peut aller jusqu’à 7 mm, il se peut que votre aiguille heurte le pied ! Mais cela ne m’est jamais arrivé.

En conclusion

Pour savoir quel pied de machine acheter; vérifiez d’abord s’il s’agit d’un pied à clipser (également appelé pied à pression) ou d’un pied à visser.

Le plus souvent, le même pied est disponible dans les deux versions. Les deux fonctionnent sur la plupart des machines, bien que la version à clipser soit généralement plus populaire parce qu’elle est plus rapide et plus facile.

Alors pourquoi auriez-vous besoin de la version vissée ? Car certains modèles électriques anciens de Singer, Elna et même Janome n’utilisent pas d’adaptateur de pied – tous les pieds doivent donc être installés directement sur la tige. C’est alors que le pied à visser devient la seule option. Mais, et je me répète, si votre machine ne vous permet pas de clipser un pied, vous pouvez acheter un adaptateur.

Si vous avez une Pfaff ou une Husquavarna (généralement des machines européennes), vous trouverez peut-être la barre trop étroite.

Dans ce cas, la version à visser vous sortira d’affaire, en remplaçant simplement l’adaptateur de pied existant par un pied complet avec sa propre « cheville », qui se visse directement sur la tige de votre machine. Et voilà ! De plus, les pieds un peu anciens sont à visser. Savoir comment changer le pied presseur pourra vous permettre de les utiliser.

Installer un pied en le clippant

Pour enlever un pied presseur, selon les machines on bascule le pied en abaissant l’arrière et en relevant sur le devant, ou on tire le pied vers soi. Il va se décrocher.

changer le pied presseur

Selon les machines, pour installer un autre pied, on actionne le levier de l’aiguille pour abaisser la tige du pied de sorte à loger cette tige dans la petite barre du pied. Poussez sur la tige pour l’ enclencher.
Sur d’autres machines, il faut pousser le pied vers le fond, vers l’arrière pour clipser le pied.
C’est bon, on vient de changer le pied presseur et on peut piquer maintenant !

Changer le pied presseur en le vissant

Là aussi ce n’est pas très compliqué de changer le pied presseur à visser. Il faudra se munir d’un petit tourne-vis (il est souvent livre avec la machine à coudre), visser, enlever le pied, placer le nouveau pied et revisser.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
janerose
janerose
1 mois il y a

merci beaucoup pour ces conseils judicieux

Panier
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Retour en haut