×

Message

Il n'y a pas de résultat.

Aliments en feutrine: le matériel

Dans Divers
Aliments en feutrine: le matériel

Pour jouer à la dînette, il faut des aliments ! Les aliments en tissu sont une bonne alternative aux gâteaux en bois ou autre tomate en plastique. Ces quelques conseils vous aideront à réaliser de jolies pâtisseries ou des sandwich plus vrais que nature!

Le tissu

Aliments en feutrine: le matériel - étape n°1

A priori, on peut confectionner des aliments à partir de n'importe quel tissu. Toutefois, il faut veiller à la solidité des tissus si l'on souhaite donner ces jouets à des enfants : il vaut mieux éviter qu'ils se déchirent ou s'effilochent ! La feutrinealiments constitue à ce titre un bon choix : toutes les teintes possibles existent et son épaisseur est un bon compromis entre les tissus trop mous (comme le coton) et trop épais (comme la toile). De même, il vaut mieux choisir une feutrinealiments de bonne qualité, 100% laine ou laine/acrylique et éviter les feutrines synthétiques. Vous choisirez un tissu de la couleur la plus proche possible de l'aliment à fabriquer, étant donné que la couleur fait tout (ou presque) dans le résultat final.

Les quantités nécessaires

Aliments en feutrine: le matériel - étape n°2

Il ne faut pas forcément beaucoup de feutrine pour réaliser un aliment. Avant de vous lancer, il est préférable de lister toutes les pièces et d'évaluer la surface totale par couleur. Par exemple, pour un cookie de 6 cm de diamètre, il faut 2 cercles de 6 cm de diamètre soit un morceau de 12 cm sur 6, ainsi que des chutes. Pour les grosses pièces, attention aux variations de couleur : la feutrine est teinte et la teinture peut varier d'un lot à un autre ! De même, à cause de la lumière artificielle, la couleur en magasin n'est pas toujours ce à quoi on s'attend ! Essayez de choisir votre feutrine à la lumière du jour. Enfin, il ne faut pas hésiter à conserver toutes les chutes qui serviront pour les détails.

Le fil

Aliments en feutrine: le matériel - étape n°3

Si ces jouets sont destinés aux enfants, il faut choisir un fil solide, comme un fil de coton ou de polyester, avec une préférence pour le fil 100% coton, plus souple. Le fil à quilter, qui combine la rubostesse et la solidité du polyester à l'apparence et aux performances du coton, est idéal : il se fond très bien dans la feutrine mais il existe en un nombre limité de couleur. Les fils à broder peuvent également faire l'affaire : ils existent dans toutes les couleurs et il suffit de séparer les brins pour coudre avec un seul fil. Attention aux fils à broder de mauvaise qualité qui pourraient déteindre. Concernant la couleur, il vaut mieux prendre un fil légèrement plus foncé que la feutrine : une fois cousu, il se verra moins car la feutrine absorbe la lumière au lieu de la réfléchir. Les fils plus clairs mettront en valeur un détail. Pour les détails, il peut être intéressant d'utiliser des fils aux couleurs panachées, qui changent de teinte régulièrement (pour les épis de maïs) ou des fils métalliques, irisés (pour les détails de fleurs) mais ceux-ci sont plus difficiles d'utilisation. En revanche, il faut éviter d'utiliser des fils de soie ou en rayonne, ou les fils épais comme du cordonnet qui déformeraient les pièces.

Recommandations

Connectez-vous pour commenter


Petit Citron a répondu au sujet : #8489 il y a 1 an 6 mois
Merci pour vos commentaires, suggestions et autres remarques !