Le passepoil

Le passepoil

Un passepoil est un cordon entouré de tissu destiné à border un ouvrage.

Vous apprendrez dans ce tutoriel comment poser du passepoil ainsi que toutes les astuces pour une pose impeccable.
Ainsi, on utilise du passepoil pour border un coussin ou bien les bords d’un manteau par exemple. Vous pourrez également rajouter du passepoil dans le col de la robe Claudinette.

Il permet de souligner des bords et des coutures. C’est la raison pour laquelle son coloris ou sa matière sont souvent contrastants.

acheter du passepoil

Fabriquer un passepoil

Pour fabriquer un passepoil, vous devez d’abord confectionner du biais. Vous pourrez aussi utiliser du biais prêt à l’emploi.

La largeur du biais dépend du diamètre de la corde choisie. Il faut choisir cette dernière en fonction du résultat désiré. Généralement, un biais de 3 cm de large devrait convenir à toutes les situations. Bien sûr la longueur du biais dépend de la longueur de l’ouvrage à border!
De plus, faites en sorte de fabriquer un passepoil qui a la même marge de couture que le patron, de sorte que vous puissiez simplement aligner les deux bords lorsque vous coudrez.

 Attention ! Le tissu et la corde constituant le passepoil peuvent rétrécir. Si vous prélavez votre tissu mais pas votre passepoil, vous vous retrouverez avec de vilains plis le long du passepoil. Cela peut également être le cas avec du passepoil acheté en mercerie. Ce ne sera peut-être pas le cas, mais mieux vaut prévenir que guérir !
En fait, il suffit de le mettre un peu dans un bol d’eau tiède pour prélaver le passepoil. Si vous êtes pressé, vous pouvez également utiliser la vapeur du fer à repasser. Mais veillez à ne pas repasser le passepoil acheté tout prêt à plat, car votre pied spécial fermeture éclair ne pourra pas « sentir » le cordon et le « suivre » s’il est trop plat.

Poser le passepoil

Une fois le biais confectionné, poser le cordon sur l’envers du biais, en le positionnant au centre et en laissant 1 cm à une extrémité. Plier le biais en 2 de façon à emprisonner le cordon au milieu.

Epingler tout le long afin que le tissu ne glisse pas, en les plaçant contre le cordonnet.

Piquer à la machine en utilisant un pied spécial pour piquer le plus près possible du cordon : par exemple, un pied pour fermeture à glissières ou bien un pied pour passepoil (le pied représenté ici est un pied pour fermeture à glissières du type Singer).

Acheter un pied pour fermeture à glissières

Votre passepoil est prêt à être utilisé !

Poser le passepoil

Pour poser le passepoil, épingler le passepoil sur l’endroit du tissu en superposant les bords bruts (si nécessaire, retailler les bords du ruban de biais pour que la largeur du passepoil coïncide avec la valeur de couture du tissu (vert ici).
Commencer la piqûre à 1,5 cm du début du passepoil (de façon à pouvoir raccorder les extrémités à la fin)

Ne pas oublier de cranter dans les arrondis. Diminuer la longueur de point facilite également la couture des coins.

En fonction de la marge de couture du patron, il faudra positionner le passepoil de manière à ce que la distance entre le bord du tissu et la ligne de couture du passepoil soit égale à la valeur de couture du patron.

Il faut également cranter les angles. Dans ce cas, détendre un peu le passepoil dans l’angle.

De jolis raccords de passepoil

Pour raccorder les extrémités, il faudra, en début de couture, ne pas coudre les premiers 1,5 cm puis piquer tout le contour pour se retrouver au début de la couture.
Couper le passepoil de façon à dépasser de 2 cm puis retailler le cordon pour qu’il rencontre l’autre extrémité du cordon mais ne se superpose pas à elle.
Replier l’une des extrémités qui se chevauchent, sur 1 cm, et l’enrouler autour de l’autre extrémité.

Piquer pour finir le travail.

Prendre le passepoil en sandwich

Placer le second tissu endroit contre endroit. Epingler puis retourner l’ouvrage pour vous retrouver avec la pièce assemblée au passepoil sur le dessus.

Piquer en suivant la couture qui maintient le passepoil sur la première face de façon à ne pas voir cette piqûre quand vous retournerez l’ouvrage.
Jeter un œil au résultat. Si une trop grande partie de la marge de couture du passepoil est encore visible, c’est le moment d’ajouter une couture supplémentaire, plus proche du cordon. Vérifiez également bien les coins et les zones incurvées et voyez si vous devez recoudre une zone.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Panier
2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Retour en haut