Choisissez le bon tissu pour coudre une robe!

simplicity dress 50s 2
simplicity dress 50s

J’ai toujours un peu peur de ne pas choisir le bon tissu lorsque je me lance dans une réalisation. En particulier j’hésite toujours quand je dois choisir du tissu pour confectionner une robe. Un mauvais tissu, et le vêtement ne tombe pas bien. J’ai déjà eu tous les cas ! Un tissu trop épais pour une jupe qui était trop rigide. Du tissu  trop léger pour une robe qui n’avait alors plus de consistance… C’est assez frustrant car dans ce cas, il est difficile d’obtenir un vêtement mettable et il ne vaut mieux pas penser au temps passé sur le projet… Vous voyez ce que je veux dire ?
Petit à petit, je commence à mieux connaître les tissus et je vous livre les astuces glanées d’ici et là:

Vous retrouverez également dans cet ebook de nombreux conseils pour coudre tous les tissus !
Pour trouver le tissu de vos rêves, je vous recommande les sites web de Tissus.net et Mondial Tissus mais également Etsy!

Comment choisir du tissu pour confectionner une robe

La tenue du tissu

Tout d’abord, la première question à se poser est : le vêtement doit-il avoir de la tenue ou non? le tissus doit-il être raide ou souple? Il s’agit du drapé du tissu, la façon dont celui-ci tombe sur le corps. Avec un tissu rigide, raide, le vêtement tient « tout seul ». Par exemple, sur une robe, la jupe ne colle pas aux jambes et c’est le cas de la première image ci-dessus. Alors qu’un tissu souple va « tomber » et sur une robe, la jupe collera aux jambes comme on le voit sur la deuxième image.
Il faut visualiser le vêtement final tel que vous le désirez. Regardez également les indices donnés par le patron : le tombé du col et des manches, celui de la jupe…

A partir de la réponse, vous pourrez mieux choisir le tissu ! Il suffit en effet de connaître les tissus qui drapent et ceux qui tiennent :
– tissus souples, tombant / qui drapent : le crêpe  qu’il soit de soie, Georgette, la charmeuse, le jersey (de laine ou de coton), le lin,
– tissus raides, qui ont de la tenue : la faille, le coton, le shantung, l’organza, l’organdi.

Le poids du tissu

Il faut également regarder le poids du tissu. Attention, cette caractéristique n’est en aucun cas liée à la tenue du tissu. Ainsi, un shantung sera lourd et épais alors qu’un organdi de coton sera très léger. Mais ces deux tissus ont autant de tenue. C’est à vous de savoir si vous souhaitez un tissu épais, lourd ou au contraire léger. Gardez à l’esprit qu’un tissu lourd a tendance à créer des valeurs de couture épaisses qui peuvent être disgracieuses.
Pour vous donner une idée, la soie Georgette est un tissu léger alors que la laine est lourde. Une popeline de coton peut-être considérée comme entre les deux.

Enfin, si le vêtement comporte certains éléments impossibles à coudre si le tissu est trop mou, vous devrez vous orienter vers des tissus plus rigides. Par exemple, les cols châles et les poignets requièrent un minimum de tenue. Si vraiment vous tenez à un tissu souple, vous éviterez les tissus vraiment trop mous et vous rajouterez de l’entoilage pour rigidifier le tissu.
Enfin, certains tissus sont très difficiles à coudre. Par exemple le satin et en particulier la charmeuse sont des tissus très glissants. Vous aurez des difficultés si vous n’en avez pas l’habitude à assembler les pièces ! (mais rien ne vous empêche d’essayer, certains satins ne sont pas du tout chers). D’autres auront tendance à s’enrouler sur eux-mêmes ou à beaucoup s’effilocher. Il faut donc regarder le bord du tissu (pas la lisière!) et vérifier s’il s’effiloche ou non, s’il s’enroule sur lui-même…

Il y a bien sûr d’autres caractéristiques à vérifier comme la couleur. Vous êtes libres de choisir la teinte que vous préférez mais il est préférable de regarder les tissus à la lumière de jour. Sinon, gare aux mauvaises surprises! Certains tissus sont en effet transparents.
Vous pouvez également essayer de draper le tissu sur vous pour imaginer la robe ou le vêtement dans la couleur choisie.

Pour se familiariser avec les différents types de tissus, promenez-vous dans un magasin de tissus et regardez, touchez les tissus pour sentir leur épaisseur. Vous pouvez également essayer de les draper sur votre main ou la table du magasin pour imaginer comment ils vont tomber (demandez la permission avant!).

A decouvrir aussi

Commentaires

  1. Manureva says: a écrit le

    Bonsoir,

    Merci pour ces informations, c’est très intéressant !

  2. Neuville says: a écrit le

    J’ai retrouvé dans un carton oublié un tissu noir de crepe pour faire une robe.
    Je ne sais pas si c’est du crepe de chine ou de coton.
    Est ce que genre de tissu a de la valeur? Peut-on encore facilement se le procurer?
    Merci pour votre réponse.

  3. je pic et alors ! says: a écrit le

    Merci pour ces astuces,je n’avais jamais pensé au critère du poids et je suis à 100% d’accord il faut utiliser nos 5 sens pour connaître les tissus,ils sont parfois capricieux,certains sont plus dociles que d’autres mais me font toujours rêver et voyager

  4. cass says: a écrit le

    c nullllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll

  5. Eme.Astro says: a écrit le

    Merci pour tout ça!!<3
    Et "cass" ton commentaire ne sert a rien!–'

    1. perrineco says: a écrit le

      ça doit être du spam!

sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *