Plus de 10 bonnets et chapeaux d’hiver à coudre

Plus de 10 bonnets et chapeaux d’hiver à coudre

idées de couture de bonnets

L’hiver, quand il fait froid, j’aime porter un bonnet ou un chapeau qui me tient bien chaud, et qui me couvre les oreilles ! Puisqu’en coudre n’est pas si compliqué (et que c’est parfait pour recycler un vieux pull ou finir des chutes de tissu), voici plus de 10 projets pour coudre un bonnet, dans lesquels piocher pour fabriquer des bonnets assortis à vos manteaux et éventuellement l’écharpe qui va avec :

Plus de 10 idées pour coudre un bonnet

Le bonnet tout simple

bonnet en polaire

Ce modèle est super simple ! J’explique en images et en vidéo comment le confectionner dans la partie patrons. Vous pouvez ainsi télécharger les patrons pour ce bonnet tout simple ici :

bonnets à coudre pour les enfants

version liberty

1. tout d’abord, ce bonnet en version Liberty est à nouer dans le cou : joliment vintage, il me fait vraiment craquer !

bonnet avec des pompons

2. un ensemble bonnet + écharpe à partir d’un vieux pull. Amusez vous avec la doublure et les deux pompons

bonnet monstre

3. pour les plus joueurs, une version monstre (ou dragon) colorée et rigolote

bonnet ourson

4. une version pour un petit ourson, à faire en polaire

bonnet ajustable

5. ce chapeau en polaire est ajustable et donc très pratique

bonnet pour bébé

8. un bonnet super simple, en polaire également !

bonnet fraise

7. version fruitée, plus pour le printemps

bonnet vintage

8. béguin rétro !

chapka enfant

9. une chapka, bien chaude ! N’hésitez pas à coudre une chapka pour votre enfant pour l’hiver. Ce chapeau en fourrure, synthétique ou naturelle, ou en peau retournée, couvre parfaitement la nuque et les oreilles grâce à des rabats qui peuvent s’attacher, si on le souhaite, le dessus.

D’ailleurs, savez-vous d’où vient son nom? Le mot « chapka » signifie tout simplement «chapeau» en russe. On l’appelle plus spécifiquement en Russie « ouchanka », contraction du mot « ouchka » qui signifie « oreilles » avec le mot « chapka ». C’est joli, non? Et au Quebec, vous entendrez parler de « casque de poils ».

Ce couvre-chef a des origines très anciennes et il est difficile de retracer son histoire. D’un côté, on raconte qu’elle est apparue au XII° siècle, lorsque le Grand-Prince Vladimir II de Kiev l’a reçue en cadeau des mains de son grand-père l’Empereur de Byzance Constantin IX Monomaque, qui l’aurait fait concevoir à sa seule attention. Cependant, cette anecdote est questionnable du fait des dates de règne de ces deux personnages de la Grande Russie. Selon la seconde version, plus crédible, ce chapeau est une évolution de celui porté par les hommes issus du peuple de Mongolie durant les invasions et les conquêtes du Moyen-âge. Et c’est à partir de cette époque que le port de la chapka se répand dans les plaines sibériennes de Russie.

Elle est à l’origine constituée de fourrure de castor ou d’ours, et plus tard, on la fabriquera avec des peaux de lapins, de renards ou de martres (des animaux donc plus petits), afin de répondre à la demande de la grande bourgeoisie russe dans un premier temps, et aux besoins des militaires de l’armée soviétique. En effet la chapka fait partie de l’uniforme militaire des troupes russes, mais aussi des polices finlandaises et canadiennes. On voit très souvent ce cliché d’un soldat de l’armée rouge, en son temps, coiffé d’une chapka en fourrure synthétique mais avec les rabats relevés sur la tête, même lorsque le froid est glacial. Pourquoi d’après vous ? Tout simplement car il semble inutile et surtout « peu viril » de rabattre les pans de la chapka sur ses oreilles s’il ne fait pas vraiment froid. Tout est relatif.

Elle est aussi l’accessoire chic et tendance de la mode urbaine

Aujourd’hui, la chapka est l’accessoire le plus à la mode de l’hiver. Les stars du Hip Hop l’ont bien compris. Ils sont les premiers à troquer le temps d’une saison leur casquette à visière plate des beaux jours avec ce chapeau si douillet, si chaud, et si pratique, avec ses formes variées et son  style qui peut aller du plus classique au plus extravagant.

chapka enfant rouge

10. ou enfin celle-ci, toute rouge!

Des bonnets à coudre pour les adultes

chapka adulte

11. un bonnet en polaire avec des rabats pour les oreilles, pour quand il fait très froid

bonnet à partir d'un pull recyclé

12. voici également un chapeau tout doux, à partir d’un pull

slouch

13. tout en torsades, dans du jersey

chapka adulte en fausse fourrure

14. enfin, voici une chapka, en fausse fourrure

Certains des liens renvoient notamment vers des tutoriels en anglais. Vous pourrez consulter notre lexique anglais-français si certains termes restent obscurs ou utiliser Google Translate qui donne généralement de bons résultats.
Si vous rencontrez des difficultés, laissez par exemple un message dans les commentaires.

Bonne couture !!

Et vous, quels sont les DIY que vous avez utilisés pour coudre des bonnets?

Enregistrer

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
lyne bernard
lyne bernard
13 années il y a

pouvez vous me donner le patron de comme nt faire des jeans pour femmes

Panier
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Retour en haut