Fente de manche gansée

poignet-fente-gansee

Lorsque l'on adjoint un poignet à une manche, il est nécessaire de confectionner une fente qui vient dans le prolongement de l'ouverture du poignet. Si vous ne souhaitez pas recouvrir la fente d'une patte de boutonnage, vous pouvez tout simplement ganser la fente. Cette fente de manche est passe-partout et peut remplacer avantageusement tous les autres types de fentes de manche (par exemple le fentes avec patte de boutonnage) si vous ne souhaitez pas vous lancer dans quelque chose de trop compliqué. On la rencontre aussi aux encolures ou à la taille des jupes fermées par un bouton. Cette technique est donc très utile à maîtriser : vous pourrez ainsi coudre des chemises sans crainte !

Techniques complémentaires:

Connectez-vous pour commenter


Merci pour toutes vos remarques, questions et suggestions!
Merci beaucoup pour ces explications claires et précises et surtout bien illustrées. Techniques que j'ai apprises lors de mon apprentissage, mais oubliées avec le temps qui passe si vite ;O).
j'aime beaucoup votre blog, on y trouve toutes les bonnes techniques de couture y compris des patrons qui tombent bien. j'y viens souvent pour m'inspirer. Merci de votre générosité. Dommage qu'on n'y trouve pas la méthode de fente de manche avec ajout de parmenterie et autre que gansée ! J'aurais bien aimé apprendre cette méthode.
Merci encore et à +