Boite de rangement

Boite de rangement

::etape::24::/etape::

::cck_etape::etape::/cck_etape::
::Couper le tissu et l’entoilage: – pour l’extérieur : couper deux rectangles de 33 cm de côté (23 cm x 26,7) pour le devant et le derrière, un grand rectangle de 43 (33) cm sur 94 (71) pour l’ensemble dessous/côtés. Si le métrage de tissu n’est pas assez large ou que le tissu a un sens (par exemple des fleurs à diriger vers le haut), vous pouvez couper deux rectangles de 43 (33) cm sur 48 (37) puis les assembler – pour l’intérieur : couper deux rectangle de 33 (23) cm sur 24 (21,6) pour le devant et le derrière, deux rectangle de 43 (33) cm sur 24 (21,6) pour les côtés et un rectangle de 38 (28) cm sur 48 (38) pour le dessous. – pour l’entoilage : couper deux rectangles de 33 cm de côté (23 cm x 26,7) pour le devant et le derrière, un grand rectangle de 43 (33) cm sur 94 (71) pour l’ensemble dessous/côtés.
Recopier ou imprimer le patron du porte-étiquette. Le reporter sur le tissu et couper en ajoutant 0,7 cm sur l’extérieur et dans le cadre. Cranter à l’intérieur aux quatre coins.
Poser le ruban thermocollant de 1 cm de large tout autour du porte-étiquette. Replier les bords situés à l’intérieur du cadre sur le ruban. Repasser pour fixer ou faire tenir avec des trombones. Replier de même les bords externes et repasser. Vous pouvez également coller les bords les uns sur les autres avec de la colle textile.
Piquer le bord supérieur du porte-étiquette ainsi que les bords du cadre le plus près possible du bord.
Placer le porte-étiquette sur le devant. Attention, vous devez tenir compte du fait que vous replierez le bord supérieur du devant de 6 cm. Le faire tenir en place avec du ruban adhésif avant de le piquer sur les trois bords non cousus, le plus près possible du bord.
Si le tissu pour l’extérieur a un sens, piquer les deux rectangles qui le composent sur la largeur, à 1 cm du bord, endroit contre endroit et en posant les deux pièces dans le même sens de l’imprimé. Ouvrir la couture au fer.
Retailler les entoilages de 1 cm sur le haut et sur les côtés. Disposer les pièces de l’extérieur à plat, sur l’endroit et centrer l’entoilage sur l’envers des pièces correspondantes. Epingler pour faire tenir en place et bâtir à la machine (avec la longueur de point maximale) à 1 cm du bord, en posant le tissu sur les griffes d’entrainement et l’entoilage face à vous. Recommencer cette étape pour toutes les pièces externes.
Marquer les milieux des grands côtés de la pièce dessous/côtés (à 47 (35,5) cm), avec une petite entaille aux ciseaux ou une épingle.
Marquer de même les milieux des côtés du dessous sur les devant et derrière (à 16,5 (11,5) cm)
Epingler les devant et derrière à la pièce dessous/côtés, endroit contre endroit et en faisant coïncider les marques des milieux.
Piquer des epingles à 1 cm des bords des pièces du devant et du derrière
Piquer entre les épingles, à 1 cm du bord, pour assembler le devant puis le derrière à la pièce dessous/côtés
Cranter la pièce dessous/côtés au niveau des épingles, là où commencent et finissent les piqures d’assemblage.
Tourner l’ouvrage et épingler l’un des côtés du devant avec la pièce dessous/côtés, à partir du cran.
Piquer à partir du bas vers le haut.
Faire de même avec l’autre côté du devant et les côtés du derrière.
Retailler les valeurs de couture à 5 mm au plus.
Couper la sangle pour obtenir deux morceaux de 28 cm.
Placer une anse sur le devant, en la centrant et de manière à ce que les bords de l’anse et du devant coïncident.
Les bords externes de l’anse devraient être à 10 ou 12 cm des côtés.
Recommencer l’opération pour l’autre anse.
Assembler les 4 pièces de la doublure à la machine, endroit contre endroit.
Ouvrir les coutures au fer.
Retourner la doublure.
L’insérer dans le panier, endroit contre endroit.
Epingler les bords supérieurs en alignant les 4 coutures verticales.
Piquer tout autour du haut du panier.
Retourner le panier. Cela sera un peu difficile du fait de l’entoilage.
Utiliser un outil pointu (mais pas coupant) pour pousser les coins.
etapeimage|XXX|etape::images/content/3626/storage_bin_19.gif::/etapeimage|XXX|etape::
Replier le haut du panier vers l’intérieur sur 5 cm. Repasser éventuellement pour bien faire tenir.
Epingler.
Si le panier n’est pas parfait, ajuster la hauteur de ce rentré pour obtenir un panier de hauteur homogène.
etapeimage|XXX|etape::images/content/3626/storage_bin_20.gif::/etapeimage|XXX|etape::
Si le panier est un peu trop mou ou pas assez solide, rajouter un rectangle d’entoilage de 40 cm x 28 : enlever les épingles et glisser l’entoilage.
Replier les 2 cm supplémentaires à angles droits pour qu’il ne glisse pas dans le fond du panier (il est également possible de mettre un peu de colle pour s’assurer que l’entoilage ne partira pas).
etapetitre|20|etape::::/etapetitre|20|etape::
::etapeimage|20|etape::images/content/3626/storage_bin_21.gif::/etapeimage|20|etape::
::etapetext|20|etape::Surpiquer tout autour du haut du panier à 0,5 cm du bord.::/etapetext|20|etape::
etapeimage|XXX|etape::images/content/3626/storage_bin_22.gif::/etapeimage|XXX|etape::
Poser le dessous de la doublure à plat.
Centrer la mousse sur le tissu. Poser la colle sur le pourtour de la mousse, sur 2 cm.
Replier le tissu sur la colle et poser des pinces à linge jusqu’à ce que la colle soit sèche.
etapeimage|XXX|etape::images/content/3626/storage_bin_23.gif::/etapeimage|XXX|etape::
Une fois que le dessous est sec, mettre de la colle sur toute la mousse.
Placer avec précaution le dessous dans le panier.
Si vous tacher la doublure avec la colle, l’enlever rapidement avec un chiffon propre et humide.
Poser le panier sur une surface plane et poser quelque chose de lourd dedans jusqu’à ce que la colle sèche.
etapeimage|XXX|etape::images/content/3626/storage_bin_24.gif::/etapeimage|XXX|etape::
Couper un morceau de carton de 7,5 cm x 5 et l’insérer dans le porte-étiquette. * Pour un résultat optimal, il faut utilise de la mousse PU qui est une mousse dense, fine qui ne se comprime pas trop. Elle est habituellement noire, bleue ou blanche. Ce n’est pas la même mousse jaune que l’on trouve dans les coussins de chaise. Mais elle se trouve difficilement.

Si vous ne trouvez pas de mousse, vous pouvez utiliser du carton, du molleton ou de la mousse pour coussin de chaise. Le problème du molleton est qu’il doit être très épais (2,5 cm au moins) pour être rigide. Le carton quand à lui peut se plier et se désagréger si il est humide.
Vous pouvez également acheter des feuilles de mousse que l’on utilise pour le scrapbooking et les coller ensemble jusqu’à obtenir une épaisseur de 0,5 cm environ.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

5 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
emilise
emilise
12 années il y a

Pour ma part j’utilise les rouleaux de plastique à couvrir les livres qu’on trouve en période de rentrée scolaire. C’est plus simple pour décalquer!

perrineco
perrineco
12 années il y a

C’est vrai, mais je trouve que pour le stockage, ça prend un peu plus de place! et le papier de soie est si peu cher!

O'Kryn
O'Kryn
12 années il y a

Pas pratique pour moi qui travaille la nuit

perrineco
perrineco
12 années il y a

effectivement ;(

mamichantal
mamichantal
12 années il y a

je vais essayer, jusqu’à ce jour je décalquer avec du papier de soie, c’est pas mal.! ensuite j’archive dans une enveloppe kraft avec le nom du modèle et la taille….. bon c’est vrai…. j’ai la chance d’avoir une armoire que pour le tissu, les patrons et la mercerie….. mon antre de plaisir !!!!!!

Panier
5
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Retour en haut