Matériel de couture à posséder !

Quel matériel acheter pour coudre? Quand on débute, on n’a pas forcément besoin de tout l’attirail et vous trouverez le matériel de base à acquérir pour débuter en couture ici.

Voici les différents types de matériel de couture disponibles:

Les différents matériels de couture :

Matériel pour couper

Investissez dans de bons ciseaux de couture, je dirais que c’est la base. Mais il existe d’autres outils de coupe très utiles :

  • les ciseaux cranteurs, qui vous permettront de finir les couture si vous ne souhaitez par les surfiler
  • les cutters rotatifs (ou cutters à disque), très utiles notamment pour le patchwork ou pour les tissus ultra légers(il y en a même à roue dentelée ! mais faites attention avec un tel outil). N’oubliez pas la latte à découpe qui va avec
  • vous aurez également besoin de ciseaux à papier pour manipuler les patrons
  • et des ciseaux spécial boutonnières.
  • sans oublier un coupe-fil ou des petits ciseaux de broderie (à bouts pointus) qui servent à couper les petits fils

N’oubliez pas de bien entretenir vos outils et de les affuter si nécessaire. Enfin, si vous ne savez pas comment les organiser, voici une idée de rangement pour les ciseaux.

Matériel pour coudre à la main

Même si la machine à coudre est très utile, il y a toujours des moments où il faut coudre à la main ! Je pense notamment au faufilage et aux ourlets que l’on souhaite invisible. Il vous faudra donc :

  • des aiguilles à coudre qui se distinguent en aiguilles universelles, aiguilles pour tissus épais, pour cuir, pour jersey ou encore les aiguilles pour broderie. D’ailleurs, connaissez-vous l’histoire de l’aiguille à coudre?
  • et des épingles : épingles à tête ronde, à tête plate ou en T, à vous de choisir. N’oubliez pas les épingles à nourrice, pour passer des élastiques ou des cordonnets.
  • les pinces à tissu sont un autre outil utile. Elles sont utilisées pour maintenir le tissu en place pendant que vous cousez.
  • enfin, un découd-vit (ou découseur) me semble indispensable! Ce petit accessoire qui ressemble à un stylo avec une fourche au bout, il est très pratique pour découdre des coutures (d’où son nom) mais aussi pour fendre les boutonnières.
  • un coussin à épingles est bien pratique pour piquer ses épingles et pour les attraper une à une quand on en a besoin.
  • un dé à coudre pour protéger le doigt lorsqu’on coud à la main, surtout un tissu épais (et qu’il faut pousser l’aiguille)

Utilisez divers contenants pour les ranger.

Les machines à coudre

Elle sera votre plus précieuse alliée et avant son invention, il fallait tout faire à la main!

  • Les machines à coudre sont disponibles dans une variété de marques et de modèles. Les machines mécaniques sont les plus simples à utiliser, tandis que les machines électroniques et informatisées offrent plus de fonctionnalités et de contrôle.C’est le dilemme vintage vs moderne Il est important de choisir une machine à coudre qui répond à vos besoins et à votre budget.
  • On peut aussi utiliser une surjeteuse, voire une recouvreuse

N’oubliez pas d’entretenir votre machine à coudre, c’est important, notamment en la dépoussiérant régulièrement! Et si vous rencontrez un souci, voici une check-list pour la remettre en route. Enfin, faites attention quand vous la manipuler, une machine à coudre peut être dangereuse !

Les accessoires de machine à coudre

Mais une machine à coudre ne fait pas tout, toute seule. Il faudra lui adjoindre divers accessoires pour en tirer le meilleur parti :

  • les pieds presseur
  • les aiguilles : il en existe pour chaque type de tissu et on les reconnaît grâce à leur code et la forme de leur pointe (plus arrondie pour les aiguilles jersey). On trouve également des aiguilles doubles pour surpiquer plus rapidement notamment. Et il y a même des aiguilles super spéciales comme les aiguilles sabres.
    Et quand elles sont cassées, ne les jetez pas n’importe comment.
  • les canettes : elles servent à fournir le fil d’en dessous

Matériel de couture pour mesurer

Mais même si vous ne souhaitez pas créer vos patrons, il est toujours utile de pouvoir mesurer. Prévoyez :

  • un mètre de couturière : ruban en plastique de 1,5 mètre de long, gradué (le plus souvent sur les 2 faces et en inversé (c’est à dire, le début de la numérotation d’une face commence là où se termine celle de l’autre face).
  • une règle plate, pour les petites mesures; une règle d’écolier suffit.
  • un gabarit : cela ressemble à une règle en fer de 10 cm sur 4 avec des découpes de 1, 1,5, 2, 3 et 4 cm
  • vous pouvez aussi investir dans une règle en bois de 1 mètre pour mesurer plus facilement les grandes longueurs, si cela vous semble nécessaire

Matériel pour marquer

Lorsque vous coupez le patron dans le tissu, vous aurez à reporter des repères. Pour cela utilisez

  • un crayon à papier, pas trop gras et des cratons de couleur ainsi qu’une gomme.
  • une roulette pour reporter les patrons
  • une craie tailleur

Matériel pour créer ses patrons

Si vous souhaitez adapter vos patrons, voici une liste d’outils utiles pour le modélisme ainsi que les règles à posséder pour le patronage: fusil, pistolet ou perroquet, équerre…

Matériel pour repasser

Enfin, les planches à repasser et les fers à repasser sont également des éléments essentiels pour tout projet de couture. Sans compter divers outils dits de tailleur (comme le coussin de repassage que l’on peut fabriquer soi-même).

D’autres outils

En plus de tout ce matériel de couture, vous pourrez aussi utiliser du ruban à quilter, une jauge de couture (mon outil préféré!), des appareils à biais

Et pour finir, découvrez 10 gadgets pour coudre!

Panier
Retour en haut