Un peu de vocabulaire – les culottes

Si vous souhaitez coudre de la lingerie, (et notamment participer à notre challenge #challengecoudredelalingerie) il est important de connaître les différents termes utilisés en lingerie. D’où ce billet sur le vocabulaire sur la lingerie!
Je vais commencer par décrire les différentes parties constituant une culotte avant de décrire les types de culottes. Puis je passerai au soutien-gorge :

Les différentes pièces constituant une culotte

Les numéros renvoient au schéma ci-dessus !

  1. Devant de la culotte
  2. Fond de la culotte. A l’intérieur, se trouve le gousset. Le gousset est une pièce de tissu située à l’entre-jambe servant de renfort (doublure)
  3. Bordures élastiques
  4. Dos
  5. Empiècement coté (il n’y en a pas toujours!)

Les différents modèles de culottes

  • La culotte échancrée : elle allonge la jambe et épouse les rondeurs sans les « couper ».
  • La culotte « ventre plat » ou de maintien : elle comprime le ventre, donc peut être inconfortable et impacter la circulation sanguine. A « porter avec modération » donc !
  • Le shorty est un mélange de tanga et de boxer, et est confortable tout en restant sexy.
  • Le boxer ou la culotte « large », à taille basse : elle a tendance à augmenter le volume des hanches, par effet d’optique.
  • Le slip brésilien couvre plus que le tanga ou le string
  • Le tanga est un compromis entre le string et la culotte : il ne se voit pas sous le plus moulant des pantalons.

Les différentes pièces constituant un soutien-gorge

  1. Points de bretelles
  2. Bretelles
  3. Zone réglable bretelles
  4. Basque latérale ou basque sous-poitrine : cette pièce de tissu fait le tour du dos et se situe sous et entre les bonnets.
  5. Bas bonnet
  6. Entre bonnets ou entre seins
  7. Le biais d’armature : renfort pour de ne pas faire plier cette dernière.
  8. Les laminettes : bandes de tissus souvent très travaillées, se localisant sur le haut du bonnet pour permettre d’avoir un galbe parfait.
  9. Les baleines : tiges relativement flexibles donnant la structure au soutien-gorge. Ce nom lui a été donné car elles étaient réalisés en cette matière. Elles sont maintenant en plastique.
  10. Les agrafes permettent de fermer le soutien-gorge

Et vous connaissiez-vous donc le vocabulaire sur la lingerie?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.