Comment utiliser du masking tape quand on coud

masking-tape-coutureLe masking tape (ou washi) n’est pas qu’un joli ruban adhésif. On peut s’en servir pour tout, pour faire du scrapbooking, pour afficher les dessins de ses enfants… Et on peut aussi l’utiliser pour la couture, en tant qu’outil, comme vous allez le voir dans la suite de notre article « masking tape et couture ». En plus, le masking tape est un produit pratique et joli, il en existe dans tous les coloris et motifs. Voici nos idées pour allier masking tape et couture !

Des idées pour utiliser du masking tape dans l’atelier de couture :

  1. Tout d’abord, on peut l’utiliser pour s’assurer que les ourlets très larges restent droits (comme ceux des rideaux) : il suffit de mesurer la hauteur de l’ourlet depuis l’aiguille jusqu’au masking tape
  2. Utilisez-le pour poser des repères sur votre mannequin de couture
  3. Marquez une encolure ou des poignets avec plutôt qu’avec des épingles, vos enfants vous remercieront lors des essayages
  4. Il permet de maintenir les petites pièces d’appliqués en place, sans utiliser d’épingle
  5. On peut également l’utiliser pour assembler des patrons pdf imprimés
  6. Il est plus pratique que les épingles pour les petits pièces difficiles à épingler.
  7. Marquez un repère à 1 cm de l’aiguille sur votre machine avec du masking tape.
  8. Utilisez-en par ailleurs sur le cuir ou des vinyles à la place d’épingles.
  9. Personnalisez votre machine à coudre! Vous pouvez même changer la déco régulièrement.
  10. Enfin, on peut même l’incorporer sur du tissu comme l’a fait Alisa Burke ici

De plus, saviez-vous qu’on peut piquer à travers le masking tape, tout comme à travers du papier de soie ?

Et vous, utilisez-vous souvent du masking tape? Comment? Dans quelles situations? Quelles sont vos astuces masking tape et couture?

A decouvrir aussi

Commentaires

  1. Isabelle Guillemain-Mauxion says: a écrit le

    Oui quand je couds des appliqués pour les tenir je mets des petites bandes (les aiguilles déforment et abîment je trouve)

    1. Marcelle Meheut says: a écrit le

      pour mes appliqués j’utilise de la vliseline double face ou du freeze paper, de façon à ce qu’ils adhèrent bien au tissu et ne bougent plus.

  2. So'phie Kbch says: a écrit le

    Moi je l’utilise pour assembler mes patrons pdf

    1. Thérèse Thevard says: a écrit le

      Quel est l’intérêt ? Perso j’utilise le bon vieux scotch

    2. Justine Fvl says: a écrit le

      L’intérêt est de pouvoir enlever le masking tape, si l’on souhaite ranger le patron dans une pochette par exemple.

    3. Violette Marque says: a écrit le

      Le top avec le masking tape c’est qu’il colle, se décolle, se re,re,re colle sans laisser de traces de plus il se déchiré à la main pas de besoin de ciseaux. Je l’utilise avec des tissus qui glissent sous le pied de biche c super.

    4. So'phie Kbch says: a écrit le

      Ben voilà tout est dit

  3. Marcelle Meheut says: a écrit le

    je ne connais pas l’utilisation du masking tape en couture.

  4. Aude Leger says: a écrit le

    Je ne l’utilise pas mais on utilise pour quoi ?

  5. Anaïs Martinezz says: a écrit le

    Surtout pas la colle me paraît très dangereuse pour le fonctionnement de l’aiguille je trouve que le thermocollant est plus adapté

  6. Céline Bardot says: a écrit le

    ???

  7. Frédérique Quilici says: a écrit le

    Oui pour suivre une ligne droite

  8. Virg Inie says: a écrit le

    Je l’utilise en repère sur ma machine quand je dois coudre au-delà de la plaque d’aiguille

    1. Virg Inie says: a écrit le

      Très pratique !

    2. Christine Cartier says: a écrit le

      IDem

  9. Therese Roche says: a écrit le

    vous reporter plus haut…

  10. Laurence Olive says: a écrit le

    Euh nan c’est quoi ce truc là exactement ?

sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *