5 astuces pour couper et coudre un tissu glissant

soie-satin-crepe

Les tissus glissants, c’est souvent joli et ça un beau drapé mais cela peut aussi être une plaie à coudre ! En effet, les épingles glissent, et même la coupe du tissu peut être compliquée… Vous voyez ce que je veux dire? Mais il existe des astuces, des techniques pour coudre un tissu glissant, que ce soit du satin, du polyester ou de la soie.

5 astuces pour coudre un tissu glissant

1. Amidonnez le tissu avant de la couper

amidonner

L’idée, c’est de donner au tissu un peu de raideur avant de le tailler. Il suffit pour cela d’étendre le tissu et de le vaporiser avec de l’amidon en spray (ou alors fabriquez votre propre amidon en suivant ces conseils). Une fois le tissu légèrement raidi, il sera bien plus facile à couper.
Bien sûr, faites un test au préalable sur un bout du tissu !

2. Utilisez un cutter rotatif

soie-satin-crepe

On peut couper du tissu glissant avec des ciseaux de couturières. Mais c’est moins efficace et moins précis qu’vace un cutter rotatif ! En effet, la lame qui se trouve sous le tissu soulève légèrement le tissu et le décale par rapport à l’épaisseur se trouvant par-dessus (quand le tissu est plié en deux). Du coup, les pièces coupées ne sont jamais parfaitement symétriques et ne correspondent jamais tout à fait, avec le risque au final de donner un vêtement mal taillé.

Ainsi vous obtiendrez un résultat plus précis et plus correct avec un cutter (en prenant le soin de faire tenir le tissu avec des poids de couture) : la lame va tailler le tissu sans le soulever du tapis de coupe.

3. Couper deux pièces symétriques en deux fois, et pas en une

Si vous n’avez pas de cutter, vous pouvez aussi couper les pièces une à une, sans plier le tissu en deux. Cela prendra un peu plus de temps mais au moins, vos pièces seront plus symétriques que si vous les coupez en une seule fois avec le tissu plié en deux.
Pour les pièces qui doivent être coupées sur la pliure (les dos, les cols…), il suffira de marquer un milieu avec des épingles ou un bâti (en suivant bien le droit fil du tissu) puis de couper une moitié de la pièce avant de rabattre le patron en le faisant tourner autour du milieu marqué pour couper l’autre côté.

4. Entoilez le tissu avant de le couper

top-made-in-mecouture-pieces

C’est très utile pour les petites pièces comme les parementures des encolures, ou les cols qui demandent de la précision. Et comme il faudra les entoiler de toutes façons, autant le faire en amont !
Dans ce cas, entoilez le tissu (en vous assurant d’entoiler suffisamment de tissu pour couper les pièces dont vous avez besoin). Puis coupez vos pièces dans ce tissu raidi mais stable.

5. Utilisez plein d’épingles

Plus vous utilisez d’épingles, moins le tissu va bouger : il vaut donc mieux utiliser plus d’épingles qu’habituellement pour assembler les pièces ensemble.
Evitez de plus de placer les têtes des épingles par dessus le tissu pour ne pas le déformer.

Vous pouvez également bâtir, c’est très efficace aussi, notamment pour les pinces, les plis…
Et quand vous devez coudre à la machine, prenez votre temps pour que les tissus, encore une fois, ne glissent pas !

J’espère que ces astuces vous aideront à mieux coudre vos tissus glissants, en évitant toute frustration !

Des astuces spéciales tissus légers et fins

Et vous, cousez-vous souvent avec des tissus glissants? lesquels? Avez-vous des astuces à partager pour coudre un tissu glissant? Laissez nous un commentaire pour nous en faire part!

Bonne couture 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *