Coudre pour les enfants et éviter les refus !

Coudre pour les enfants et éviter les refus !

sewing-children

Coudre un vêtement pour un petit enfant n’est pas si facile, même pour les tout petits : il y a faut déjà choisir le patron avec tout le lots de questions que cela suppose: est-ce qu’il est assez facile? est-ce qu’il lui ira? est-ce que ce sera joli?… puis trouver le bon tissu, bio de préférence, de la bonne couleur, pas trop bébé et pas trop adulte non plus…
Ensuite, il faut coudre puis présenter le résultat final à la petite personne qui le portera.

Et c’est là où le bât peut blesser ! Car coudre un vêtement, c’est faire un cadeau. Un cadeau de notre temps, de notre énergie, de notre créativité et en général, on met beaucoup de nous quand on coud.
Du coup, quand on vous répond “mais non, je ne veux pas porter ça, c’est moche / ça gratte / ça tourne pas assez / c’est pas assez rose, je n’aime pas du tout”, vous pouvez avoir envie de désespérer. Il est alors temps de repenser le pourquoi du comment.

Coudre pour les enfants n’est pas la même chose que coudre pour des adultes. Bien sûr les vêtements ne sont pas les mêmes puisqu’il leut faut des habits faciles à mettre et dans lesquels ils peuvent bouger. Mais, plus important, les enfants sont honnêtes et ils vous diront toujours ce qu’ils pensent vraiment. Ils peuvent même être parfois ingrats et ne pensent pas forcément que vous leur cousez des pantalons ou des robes parce que vous les aimez…
Je ne me souviens pas que ma maman m’ait cousu des habits que j’ai refusé de mettre mais il y a du en avoir quelques-uns. En tout cas, je me souviens qu’il y a eu des ratés !

Qu’est ce qui fait qu’un enfant portera tel ou tel vêtement et qu’il refusera systématiquement d’en mettre d’autres? Parfois, c’est totalement irrationnel! mais il doit bien y avoir quelques règles à respecter pour éviter d’essuyer un refus, non?
Par exemple :
– ne pas utiliser de tissus qui grattent, jamais. Pour doubler une robe, mieux vaut utiliser un coton doux que de la doublure en synthétique !
– éviter les coutures qui grattent : je privilégie les coutures anglaises ou alors, je replie les valeurs de couture vers l’intérieur et les couds à points glissés.
– la couleur est bien sûr super importante : la plupart des enfants aiment les couleurs vives et ce qui brille. Il suffit parfois d’une petite touche de la bonne couleur dans le vêtement, et pas forcément d’un total-look ! Sur une robe prune, mettez un appliqué rose pour faire passer la pilule si nécessaire.
– une autre idée est de regarder ce que les enfants plus âgés portent, puisque les enfants ont envie de faire comme les plus grands, et de s’en inspirer.
– les faire participer au choix du tissu et du modèle et écouter leur avis!

Et vous, avez-vous déjà essuyé des refus avec vos enfants?

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

11 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Marie-Pierre Bernet
Marie-Pierre Bernet
13 années il y a

Oui, une fois, j’ai essuyé un refus catégorique avec l’une de mes toutes premières réalisations. Ma petite fille Romane (5 ans)a refusé catégoriquement d’enfiler la petite robe à bretelles nouées que je lui avais cousue, avec beaucoup de soin, et de difficultés car je n’avais pas de patron. En fin de course et sur l’insistance de sa maman qui avait choisi le tissu, et était désolée de me voir déçue, elle a consenti à l’enfiler pour une photo, où elle est restée irrémédiablement boudeuse (ce qui lui va très bien car c’est une petite fille ravissante)….Et puis plus tard, rentrée chez elle, elle n’a pas arrêté de porter cette robe. Ce n’était pas la robe qui lui déplaisait, elle voulait montrer son indépendance, peut-être régler un contentieux avec moi, que sais-je….Ensuite, je lui a fait plusieurs robes, que j’ai envoyées par la poste (elle habite à Singapour) et je reçois régulièrement des photos d’elle portant mes créations. Quel plaisir !

Marie-Pierre Bernet
Marie-Pierre Bernet
13 années il y a

Oui, une fois, j’ai essuyé un refus catégorique avec l’une de mes toutes premières réalisations. Ma petite fille Romane (5 ans)a refusé catégoriquement d’enfiler la petite robe à bretelles nouées que je lui avais cousue, avec beaucoup de soin, et de difficultés car je n’avais pas de patron. En fin de course et sur l’insistance de sa maman qui avait choisi le tissu, et était désolée de me voir déçue, elle a consenti à l’enfiler pour une photo, où elle est restée irrémédiablement boudeuse (ce qui lui va très bien car c’est une petite fille ravissante)….Et puis plus tard, rentrée chez elle, elle n’a pas arrêté de porter cette robe. Ce n’était pas la robe qui lui déplaisait, elle voulait montrer son indépendance, peut-être régler un contentieux avec moi, que sais-je….Ensuite, je lui a fait plusieurs robes, que j’ai envoyées par la poste (elle habite à Singapour) et je reçois régulièrement des photos d’elle portant mes créations. Quel plaisir !

Marie-Pierre Bernet
Marie-Pierre Bernet
13 années il y a

Oui, une fois, j’ai essuyé un refus catégorique avec l’une de mes toutes premières réalisations. Ma petite fille Romane (5 ans)a refusé catégoriquement d’enfiler la petite robe à bretelles nouées que je lui avais cousue, avec beaucoup de soin, et de difficultés car je n’avais pas de patron. En fin de course et sur l’insistance de sa maman qui avait choisi le tissu, et était désolée de me voir déçue, elle a consenti à l’enfiler pour une photo, où elle est restée irrémédiablement boudeuse (ce qui lui va très bien car c’est une petite fille ravissante)….Et puis plus tard, rentrée chez elle, elle n’a pas arrêté de porter cette robe. Ce n’était pas la robe qui lui déplaisait, elle voulait montrer son indépendance, peut-être régler un contentieux avec moi, que sais-je….Ensuite, je lui a fait plusieurs robes, que j’ai envoyées par la poste (elle habite à Singapour) et je reçois régulièrement des photos d’elle portant mes créations. Quel plaisir !

Marie-Pierre Bernet
Marie-Pierre Bernet
13 années il y a

Oui, une fois, j’ai essuyé un refus catégorique avec l’une de mes toutes premières réalisations. Ma petite fille Romane (5 ans)a refusé catégoriquement d’enfiler la petite robe à bretelles nouées que je lui avais cousue, avec beaucoup de soin, et de difficultés car je n’avais pas de patron. En fin de course et sur l’insistance de sa maman qui avait choisi le tissu, et était désolée de me voir déçue, elle a consenti à l’enfiler pour une photo, où elle est restée irrémédiablement boudeuse (ce qui lui va très bien car c’est une petite fille ravissante)….Et puis plus tard, rentrée chez elle, elle n’a pas arrêté de porter cette robe. Ce n’était pas la robe qui lui déplaisait, elle voulait montrer son indépendance, peut-être régler un contentieux avec moi, que sais-je….Ensuite, je lui a fait plusieurs robes, que j’ai envoyées par la poste (elle habite à Singapour) et je reçois régulièrement des photos d’elle portant mes créations. Quel plaisir !

perrineco
perrineco
13 années il y a

Dur! mais effectivement, les enfants peuvent être ingrats et bouder pour le principe!! Au moins, cela ne vous a pas dégoutée de la couture!

perrineco
perrineco
13 années il y a

Dur! mais effectivement, les enfants peuvent être ingrats et bouder pour le principe!! Au moins, cela ne vous a pas dégoutée de la couture!

perrineco
perrineco
13 années il y a

Dur! mais effectivement, les enfants peuvent être ingrats et bouder pour le principe!! Au moins, cela ne vous a pas dégoutée de la couture!

je pic e lors !
je pic e lors !
11 années il y a

http://www.petitcitron.com/index.php/joomgallery/le-liberty-et-nous/minimiss-9468.html

celui-ci a été choisi à l’époque par ma benjamine,j’appréhendais du tissu champagne et fleural pour une enfant de 3ans mais j’ai vérifié sa composition 100% et celà s’est bien passé,sinon à plusieurs reprises elles ont refusé de porter des jupes fleurales avec volant en broderie anglaise parce qu’elles n’étaient pas aussi courtes que celle des copines,et ce basique,la chasuble que j’avais interprété différemment pour chacune d’elle ainsi que le tailleur(patron posté)parce qu’elles n’avaient choisi cette fois-ci

laetitia F*
laetitia F*
10 années il y a

j’ai eu le coup, récemment. j’en aurais pleuré, j’étais vexée …
un superbe manteau, ma fille avait choisi les couleurs : noir et rose. agrémenté de rubans assortis, une belle doublure matelassée (suivant des conseils trouvés sur petitcitron), un écusson comme elle en avait remarqué un sur une veste. elle l’a mis une fois, mais depuis rien, nada, elle n’aime pas. C’est vraiment dommage, cela fait un peu manteau russe, et il lui va bien. j’espére que sa petite soeur voudra bien le mettre.

Panier
11
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Retour en haut