Tout sur les robes fourreaux

robe-fourreau-patron-vintage
crédit photo serendipity vintage

Depuis son apparition dans les années 1950, la robe fourreau continue d’être une forme classique et populaire dans la mode femmes. La forme aux lignes pures est sexy et sophistiquée et n’a au final pas beaucoup évolué au cours des décennies.

Qu’est ce une robe fourreau?

Il s’agit d’une robe ajustée, près du corps et la plupart du temps toute simple, sans ornement qui arrive en dessous du genou. Son nom vient du fourreau de l’épée, qui sert à protéger cette dernière quand elle n’est pas utilisée.
La robe fourreau apparaît dans les années 1950 et en observant les patrons vintage, on peut noter une évolution de la forme de la robe fourreau plus ou moins près du corps, plus ou moins structurée, plus ou moins longue :

robe-fourreau-patron-evolution

années 1940: Simplicity 2370
années 1950: Simplicity 2390
années 1960: Simplicity 6384
années 1970: McCalls 3133
années 1980: New Look 6193
années 1990: Vogue n° 8534

Les variantes de la robe fourreau

Il existe des variantes comme la robe crayon (« wiggle » en anglais) qui est une robe fourreau plus étroite au niveau de l’ourlet du bas qu’au niveau de la taille (par exemple le modèle des années 1950 est une robe crayon). Le fait que la robe soit plus resserrée en bas oblige la personne qui la porte à marcher avec les jambes très près l’une de l’autre ce qui crée un déhanchement dans la démarche. Marilyn Monroe a popularisé ce style de robe.

Les robes fourreaux sont généralement cintrée à la taille grâce à des pinces qui font partie intégrante de la structure de la robe et qui servent à accentuer la forme en sablier. Les robes fourreaux se portent normalement sans ceinture même si l’on trouve beaucoup de modèles incorporant une ceinture.
Elles peuvent être avec ou sans manche et les manches peuvent être courtes, longues ou 3/4 (et pour les versions soir, elles peuvent être asymétriques avec une seule manche).

La classique Petite Robe Noire (PRN) était à l’origine une simple robe fourreau qui pouvait être accessoirisée d’un collier de perles ou d’une broche.
Selon le site web italien Vogue.com, « …peut-être que plus que tout autre styliste, Coco Chanel fut celle qui l’a rendue omniprésente. Elle n’a pas inventé le concept, bien sûr, mais selon le livre Chanel, sa vie, la petite robe noire n’avait pas été identifiée formellement comme la forme du future jusqu’en 1926, quand le Vogue américain a publié un dessin de Chanel. C’était une simple robe fourreau, élégante, en crêpe de Chine noir, avec des manches longues et fines, portée avec une collier de perles. Et Vogue ne s’est pas trompé en prédisant que cette robe deviendrait un uniforme… » Bien sûr, la robe fourreau a évolué et l’exemple le plus célèbre est sûrement la robe d’Audrey Hepburn dans « Diamants sur canapé ».

Et vous, portez-vous des robes fourreaux? De quelle forme? Dites-nous dans les commentaires !

A decouvrir aussi

Commentaires

  1. andye a écrit le 9 février 2015

    robe de style fourreau, elle est très près du coup

    1. Petit Citron a écrit le 12 février 2015

      oui, c’est sûr ;)

  2. PERSUN a écrit le 9 juillet 2014

    J’adore la robe de style fourreau, elle est très près du coup, classe et sensuelle, et ça met bien la courbe de la femme en valeur !

sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajoutez une image à votre commentaire