Téléchargez notre nouveau poster "pieds presseurs" gratuitement jusqu'à dimanche 19 mai!

Abonnez-vous à notre newsletter pour être informé des dernières nouveautés et de nos promotions !

Jupe kilt

Jupe kilt

Un kilt est une jupe portefeuille plissée: le dos est plissé tandis que le devant est constitué de deux panneaux qui se croisent. Je vous montre ici comment faire un patron de kilt puis le coudre, pour homme ou pour femme.

On le réalise en général dans du tartan, étoffe de laine à carreaux: ce tissu présente des lignes verticales et horizontales qui s’entrecroisent, avec des couleurs différentes (en générale, du rouge, du jaune, du vert et du bleu marine). Il en résulte un motif qui se répète, appelé le sett. Il existe deux façons de plisser le dos: – soit on choisit une rayure verticale et on plit le tissu de manière à ce que cette rayure se retrouve au centre de chaque pli. Dans ce cas, le motif est différent devant et derrière. – soit on plisse le tissu de façon à reconstituer le sett, en prenant un motif entier à chaque pli.

En fonction de la façon dont on plisse le dos et du motif, la quantité de tissu ne sera pas la même. La méthode exposée ici ne donnera pas un kilt traditionnel. C’est une méthode allégée !

Tracer le patron de kilt (homme et femme)

Prendre les mesures : le tour de taille, le tour de hanches et la hauteur souhaitée (de la taille jusqu’aux genoux traditionnellement).

La longueur de tissu à couper dépend du motif et de la façon dont vous souhaitez plisser le tissu dans le dos: il faut faire des essais pour voir comment vous souhaitez faire les plis puis mesurer la largeur et la profondeur du pli comme indiqué sur le schéma.

Pour connaître le nombre de plis, diviser 7/12 de votre tour de hanches par la largeur d’un pli. La longueur de tissu nécessaire pour le dos est égale au nombre de plis multiplié par la profondeur d’un pli + 7/12 du tour de hanches. Pour les deux panneaux du devant il faut compter 10/12 du tour de hanches.

Il faut également rajouter 2 double plis qui se retrouveront entre le panneau intérieur et le dos soit 4x (largeur + profondeur d’un pli) ainsi que 15 cm pour centrer et ourler les panneaux du devant, 20 cm pour les erreurs et 15 cm pour la frange La longueur finale du tissu à couper est donc 17/12 tour de hanches + profondeur d’un pli x nombre de plis + 4x (largeur + profondeur d’un pli) + 50 cm Dans tous les cas, il vaut mieux prévoir trop de tissu que pas assez !

patron de kilt

Si le tissu est en grande largeur (>110 cm), couper deux rectangles, de hauteur la hauteur souhaitée + 5 cm et de longueur (L/2 + 2 motifs), de part et d’autre du milieu du tissu puis les assembler de façon à reconstituer un motif et à aligner les rayures.

Comment faire un kilt

Une fois le patron de kilt déterminé, on peut passer à la couture.
En général, le vrai tartan a une jolie lisière, que l’on place en bas de la jupe en lieu et place de l’ourlet. Si le vôtre n’a pas de lisière, il faut commencer par ourler toute une longueur du rectangle de tissu en suivant une ligne de couleur par exemple pour que les bords et les plis coïncident lorsque la jupe sera finie. Surfiler l’autre côté (ou le surjeter).

Pour une femme, le panneau de devant doit venir se fermer sur le côté gauche. Pour un homme ce sera l’inverse. Replier le tissu sur l’envers sur 8 cm en veillant à ce qu’un motif soit centré sur le panneau du devant. Epingler ce repli.

Poser le panneau de devant sur le modèle pour vérifier qu’un motif est bien centré sur le devant et poser une épingle au niveau de la hanche, à l’endroit où vous souhaitez commencer les plis (à environ 5/12 du tour de hanche).

Eventuellement, faire un pli large d’environ 2 setts vers l’intérieur du panneau de devant pour commencer les plis du dos en partant de la bonne rayure. Ceci est optionnel.

Poser l’ouvrage bien à plat et poser des épingles au niveau des hanches en reportant une largeur de pli, puis une pronfondeur de pli et ainsi de suite pour couvrir le nombre de plis. Normalement les épingles se retrouvent sur les mêmes rayures verticales.

Faire ensuite les plis dos en posant une épingle (et donc le bord d’un pli) sur l’épingle suivante. Epingler verticalement chaque pli avec 2 ou 3 épingles au niveau du tour de hanches (la taille devra être retouchée donc ce n’est pas la peine d’épingler à la taille) et continuer de façon à couvrir tout le dos.

Essayer le kilt une fois tous les plis marqués pour vérifier si il y a assez de plis : la partie plissées doit couvrir tout le dos et revenir un peu sur le devant. Faire ensuite un pli creux à l’intérieur, à la fin des plis du dos et l’épingler. Ce pli creux doit faire 4 setts de large.

vue zoomée

Essayer le kilt et mesurer la largeur du panneau intérieur pour qu’il corresponde avec le panneau extérieur et poser une épingle pour repérer le bord de ce panneau intérieur.

Pour ajuster à la taille du patron de kilt, il est possible de faire d’abord des pinces de chaque côté des panneaux, de sorte à garder le premier et le dernier pli alignés dans le droit fil. Puis de resserrer les plis à la taille en les superposant légèrement et en posant les épingles sur les bords des plis au niveau de la taille: faire des essais jusqu’à ce que la taille soit correcte.

Ourler le panneau intérieur en repliant le bord vers l’intérieur. Repasser tous les plis.

Bâtir les plis en cousant à la main, à points moyens, deux lignes, au milieu et le long du premier quart de la jupe (en partant du bas). Il faut essayer de prendre les bords de chaque pli dans ce bâti. Cela facilitera l’assemblage de la jupe ainsi que le repassage.

Piquer les plis à la machine: il faut piquer à travers les trois épaisseurs d’un pli seulement, en partant de la taille et en s’arrêtant à la taille. Il faut éviter de piquer les 3 épaisseurs d’un pli et un autre pli en même temps.

Optionnel pour le patron de kilt: retailler les plis du dos à l’intérieur : si vous pensez qu’il y a trop d’épaisseurs de tissu au niveau de la taille, vous pouvez retailler le surplus de tissu de la taille jusqu’à 2,5 cm au dessus des hanches en plaçant la jupe sur l’envers (suivre les pointillés bleus sur le schéma). Il ne faut le faire que sur les plis du dos, pas sur les plis qui sont dans l’autre sens ou le pli creux ou encore le premier et le dernier pli. Cela rend le kilt plus léger et assure un meilleur tomber. Si vous retaillez les plis, il faudra recouvrir le dos de doublure.

Si vous souhaitez ajouter une frange, couper une bande de tissu de 8 cm de large sur la hauteur du kilt. Plier cette bande en deux et le coudre sur l’endroit du panneau de devant. Ôter les fils verticaux pour créer la frange.

La ceinture du patron de kilt : Couper une bande de tissu de 10 cm de large et de aussi longue que la jupe plissée + 6 cm. Epingler la ceinture sur le haut de la jupe, endroit contre endroit, en essayant de faire coïncider les motifs sur le panneau extérieur. Piquer à 1 cm du bord.

Replier les extrémités sur l’envers. Plier la ceinture en deux dans le sens de la longueur, envers contre envers. Surpiquer le plus près possible du bord.

Couper un rectangle dans la doublure, de sorte à couvrir tout l’intérieur de la jupe, entre la ceinture et la ligne des hanches. Poser la doublure sous la ceinture en repliant ses bords. Coudre à la main, à points glissés juste sous la ceinture et sur les bords des panneaux.

Pour retenir le kilt, il faut fixer deux liens en cuir au bord du panneau extérieur et les deux boucles correspondantes sur le second pli du dos, en face. Le premier lien est situé juste en dessous de la ceinture, le second juste au dessus des hanches. Les deux liens sont accrochés à 5 cm du bord et il faut les coudre à la main sur l’ourlet, de sorte à ce que les coutures soient invisibles sur l’endroit. Si vous avez ajoutez une doublure, il faut les coudre sous la doublure.

Coudre les boucles en face, sur le second pli, en essayant le kilt pour repérer le bon emplacement.

Attacher du velcro à l’intérieur de la ceinture et sur le panneau intérieur pour faire tenir celui-ci. Rajouter une épingle de kilt pour empêcher le panneau de devant de trop s’ouvrir. Pour finir, repasser les plis avec une pattemouille, pli par pli. Après avoir repassé un pli, poser un objet lourd par dessus: le pli se marquera encore plus pendant que le tissu refroidit et tiendra plus longtemps.

Si vous avez suivi ce tuto pour faire le patron de kilt et le coudre, partagez des photos dans les commentaires ou sur vos réseaux sociaux en taguant @petitcitroncoud.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

3 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Fassia
Fassia
13 années il y a

Interessant, mais ou est le patron?

Amaladine
Amaladine
12 années il y a

je faisais ça avant de passer au patron… mais avec mon tissu directement et sans mannequin.. juste avec de (très) nombreux essais et de savants calculs !
C’est beaucoup plus facile avec les patrons mais moins personnalisé, même si j’utilise rarement le patron en entier…

perrine
perrine
12 années il y a

Oui, l’idéal c’est un mix des deux !

Panier
3
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Retour en haut