Fente de manche avec patte de boutonnage

Fente de manche avec patte de boutonnage

Lorsque l’on adjoint un poignet à une manche, il est nécessaire de confectionner une fente qui vient dans le rolongement de l’ouverture du poignet. Dans le cas d’un chemisier classique ou d’une chemise d’homme, cette fente est recouverte d’une patte de boutonnage.

Schéma d’une fente de manche avec patte de boutonnage

Comme le poignet est plus étroit que la manche, une fente est coupée en bas de la manche pour pouvoir la resserrer. La patte de boutonnage cache la fente et est constituée d’un parement supérieur et d’un parement inférieur (non visible sur le schéma puisqu’en dessous). Attention à inverser la position de la fente et des pattes sur les deux manches de la chemise pour obtenir des manches droites et gauches symétriques.

Confectionner la patte de boutonnage

Couper 2 rectangles pour les parements supérieurs et 2 rectangles pour les parements inférieurs. Plier les parements supérieurs en 2, endroit contre endroit et marquer sur une face des traits comme indiqué sur le schéma.

Concernant les dimensions des parements :

  • largeur = deux fois la largeur de la patte + 2 cm
  • longueur = longueur de la patte (pointe comprise) + 2 cm

Piquer le long du triangle. Couper les surplus de couture et retourner.

Rentrer un des bords libres à l’intérieur et le retenir avec une aiguille.

Assembler la patte sur la fente

Marquer le tracé du parement supérieur sur l’envers du tissu, à quelques cm du bord de la manche, côté dos. Faire attention à respecter la symétrie des manches.

Epingler le parement inférieur sur la gauche et le parement supérieur sur la droite du marquage. Les bords doivent se rencontrer au centre du marquage. Piquer le long des traits verticaux, en s’arrêtant aux coins.

Couper le long du centre du marquage puis en V pour rejoindre les coins.

Rentrer les deux surplus de couture à l’intérieur du parement supérieur. Faire tenir avec une épingle

Rabattre le surplus de couture du dessus à l’intérieur du parement supérieur. Bâtir pour faire tenir (sans coudre la manche, il faut pouvoir faire tourner le parement).

Rabattre les deux surplus de couture sur le parement inférieur. Faire tenir avec une épingle.

Replier le parement inférieur deux fois vers l’intérieur.

Rabattre le triangle de couture vers le haut et le couper légèrement.

Rabattre le parement inférieur.

Rabattre le parement supérieur. Surpiquer autour du triangle en suivant les flèches.

Surpiquer les longueurs du parement inférieur et du parement supérieur à 1mm du bord. L’étape suivante est de coudre les poignets aux extrémités des manches.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Panier
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Retour en haut