Téléchargez notre nouveau poster "pieds presseurs" gratuitement jusqu'à dimanche 19 mai!

Abonnez-vous à notre newsletter pour être informé des dernières nouveautés et de nos promotions !

Coudre un volant

Coudre un volant

En couture, un volant est un morceau de tissu que l’on a plus ou moins plissé ou froncé avant de le coudre sur un vêtement ou du linge de maison, par exemple au bord des manches ou du bas du vêtement ou même directement dessus. On parle également « plisser en ruche » ou « garnir d’un ruché ». Il est extrêmement facile de faire des volants et vous pouvez les faire courts ou longs, serrés ou lâches, simples ou multiples.
Je vous explique ici comment coudre un volant sur une pièce de tissu.

coudre un volant

Dimensions d’un volant

Un morceau de tissu froncé ou plissé sera raccourci par rapport à sa taille originale. Cela semble évident mais c’est un paramètre à garder en tête lorsque l’on fabrique / coupe la pièce avant de coudre un volant. Pour fabriquer un volant qui fronce suffisamment vous aurez besoin d’une bande de tissu de longueur double voire 2,5 plus longue par rapport à la pièce sur laquelle vous l’attacherez. Par exemple, si vous souhaitez coudre un volant en bas d’un jupon, la bande de tissu devra mesurer 2 ou 2,5 fois le périmètre du jupon. Si vous n’avez pas assez de tissu, le minimum de longueur est d’1,5 fois la longueur de la pièce à volanter.

Froncer avec une couture droite

Repasser puis faire un ourlet sur l’une des longueurs de la bande de tissu.

Coudre sur l’autre longueur de la bande deux coutures parallèles au point droit, écartées de 0,5 cm, soit à la machine soit à la main. Piquer la première ligne à 0,7 cm du bord. Si vous utilisez la machine à coudre, sélectionnez la plus grande longueur de points, diminuez la tension et ne faites pas d’aller-retour au début ni à la fin. A la main, faites des points de 1 cm de long. Laisser de la longueur de fil aux deux extrémités

Tirer sur un des fils de dessous (celui provenant de la canette) puis sur l’autre et faire glisser le tissu sur les fils afin d’obtenir le bon résultat, des fronces régulières et la bonne longueur. Attention à ne pas tirer trop fort pour ne pas casser le fil. Nouer les fils pour que les fronces ne se défassent pas.

Froncer avec un point zig zag

Sélectionner le point zig zag et placer le tissu de sorte que les zig zags restent à l’intérieur de la valeur de couture prévue pour assembler le volant à la pièce prévue. Poser un fil ou un cordonnet un peu plus long que la bande de tissu de sorte qu’il soit centré par rapport aux points zig zags : l’aiguille ne doit pas piquer dedans mais le chevaucher. Piquer au point zig zag par dessus le fil sans faire d’aller-retour ni début ni à la fin. Tirer sur le cordonnet mais pas sur les fils du zig zag. Nouer les fils pour que les fronces ne se défassent pas.

Froncer en utilisant des pieds spéciaux: le pied fronceur ou le pied plisseur

le pied à fronces (ou pied pour froncer ou pied fronceur)
Il est possible d’acheter ce pied à part. Il permet de faire les fronces et d’assembler le volant sur une aiutre pièce de tissu en une seule étape.
La taille des fronces dépend du pied utilisé et le nombre de plis ou fronces s’obtient en variant la longueur du point et la tension du fil.

j’achète un pied fronceur

l’appareil à plis (ou pied plisseur)
Il existe également un autre pied, l’appareil à plis, plus sophistiqué que le pied à fronces et qui marche bien sur la plupart des tissus, quelque soit leur poids.
Ce pied fronce le tissu en des fronces parfaitement régulières et pique en même temps. Il est possible de fixer la densité des fronces comme souhaité.

j’achète un pied plisseur

Coudre un volant

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Panier
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Retour en haut