Prélavez-vous les tissus? (résultats du sondage)

Pour le sondage de juillet, je vous demandais si vous prélaviez vos tissus. Beaucoup ont laissé un commentaire sur la page Facebook ainsi que sur le blog et raconté leurs mésaventures (comme Dzarig ou Bailly). D’autres avouent sans détour que non (merci Ivanne, je déculpabilise mais je suis à 100% d’accord 😉
Et il apparaît que beaucoup d’entre nous sont de mauvaises élèves ! En effet plus de la moitié ne prélavent les tissus que de temps en temps et 29% jamais… !

Et vous, êtes vous surprises par ces résultats?

Commentaires

  1. je pic et alors ! says: a écrit le

    oui,je pensais que nous serions beaucoup plus à le faire surtout connaissant les risques : la déception,la perte du modèle confectionné,du tissu et plus encore

  2. Les ToiLes FiLantEs... says: a écrit le

    Je n’avais pas répondu à ce sondage mais je lave toujours mes tissus avant de les coudre et je passe au sèche-linge ceux qui y vont.
    Ca évite les mauvaises surprises 😉

  3. egnalosd says: a écrit le

    alors je n’ai point participé au sondage !
    par contre je viens apporter une dé-culpabilisation à toutes celles qui ne pré-lavent jamais ou rarement leur tissu !
    moi je fais partie de celles qui ne lavent JAMAIS leur tissu !

    en effet pourquoi s’enlever une façon de pouvoir travailler à l’aise son tissu qui contient de l’apprêt pour faciliter notre tache ?

    il suffit de le DÉCATIR !
    qu’est ce que c’est que ça ?
    c’est de le repasser lentement à bonne température dans le sens du droit fil avec de la vapeur pour ce qui ne craint rien : coton, lin, soie à sec ,laine avec patte-mouille !
    on obtient la même chose en gagnant beaucoup de temps ! voila pourquoi pas participé au sondage !
    à très bientôt !

    1. je pic et alors ! says: a écrit le

      désolée,je ne suis pas d’accord,décatir est un terme technique qui signifie débararrasser un tissu de son apprêt donc il faut laver ce tissu neuf,je l’ai appris d’une vendeuse retoucheuse

    2. je pic et alors ! says: a écrit le

      aprés une nouvelle vérification dans mon livre « la couture,faire son patron,couper,réaliser » de Jacqueline MAURIN et Aline MBAYE,nous avons raison toutes les deux,s’il s’agit d’un tissu lavable en machine ou faire tremper ou comme vous l’avez dit pour un lainage(pattemouille trés humide)

    3. perrineco says: a écrit le

      Merci pour cette astuce !

  4. lagimaya says: a écrit le

    Je suis surprise du résultat , surtout du fort % de celles qui ne pré-lavent jamais leur tissu ! Je serai curieuse de savoir , sur ce %, combien on eut de désagréables surprises une fois la couture finie et lavée.
    Il m’arrive fréquemment , une fois le tissu pré-lavé, de m’apercevoir que le tissu rétrécit ( et pour certains c’est beaucoup) .

  5. je pic et alors ! says: a écrit le

    celà fera 32ans que je lave les bleus de travail composés de 65% Coton et 35% Polyester,avant de faire ses maudits ourlets sinon j’avais une différence de 1cm et parfois plus quand je ne le faisais pas

  6. michele picard says: a écrit le

    je lave mes tissus pour le patchwork Il est vrai que c’est moins facile pour couper.Sinon j’emploi la methode « decatir » en repassant sur un essuie tout blanc. S’il y a une trace même legere je sais qui’il y a risque . Souvent avec les vêtements la 1° fois je mets dans le lavage une lingette speciale anti-taches, C’est tres pratique . les couleurs dont je me mefie sont le ROUGE et certains bleus
    bonne journée
    michele

sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *