Etes-vous perfectionniste?

perfectionnisme

J’aime coudre car j’aime créer avec mes mains et voir les choses prendre vie au fur et à mesure. A partir d’un coupon de tissu, c’est quand même dingue ce que l’on peut faire! Et puis coudre est très relaxant. C’est un moment où l’on ne pense à rien d’autre, où l’on se concentre pour ne pas se tromper et où l’on crée.
Oui mais voilà, parfois, coudre n’est pas si facile et on se trompe. En beauté parfois! – la preuve ici ;). Je n’aime pas découdre mes coutures et pourtant le découp’vit reste toujours à proximité. Car j’aime bien le travail bien fait et j’essaie de faire en sorte que le travail soit aussi joli à l’extérieur qu’à l’intérieur. Est-ce du perfectionnisme?

Et d’ailleurs, que veut dire perfectionniste pour vous? Est ce que quand on souhaite que tout soit parfait, en ordre et que cela soit bien exécuté? Ou bien, cela signifie-t-il que l’on place la barre haut (trop haut) et que l’on attend beaucoup de soi-même et même des autres?
Dans tous les cas, trop de perfectionnisme nuit à la créativité car chercher la perfection est plutôt fatiguant : on se compare aux autres, on défait, on refait, on n’est jamais content (ou trop rarement) et on n’apprécie plus forcément ce que l’on fait. Ainsi, il vaut mieux être capable d’être satisfait à 99% de ce que l’on coud. Qu’en pensez-vous?
Et d’ailleurs, au fur et à mesure des projets de couture, je me rends bien compte de mes limites, et que passer trop de temps sur un projet n’est pas forcément très bon ! Bien sûr, je ne suis jamais à 100% contente de ce que j’ai cousu. Après coup, je me dis qu’il y a des coutures que j’aurais pu faire autrement, que l’ourlet est peut-être un peu trop large… Mais il faut passer à autre chose pour garder intacte sa motivation et se lancer dans un autre projet. Je ne suis pas non plus un robot ;)
Et puis, c’est l’essence même que de faire quelque chose soi-même : il y aura toujours la marque de fait-main et c’est peut-être ça qui donne le charme du « homemade ». Si vous possédez une surjeteuse, vous pouvez faire de très belles coutures qui font très pro, mais sans surjeteuse, il existe d’autres options pour finir les coutures (coutures anglaises, border les valeurs de couture avec du biais…).

Et vous, êtes-vous perfectionniste? Comment cela se traduit-il dans vos projets de couture? Comment faites-vous pour vous soigner ;) Racontez votre expérience dans les commentaires!

Ma dernière vidéo

Retrouvez toutes les vidéos de Petit Citron sur la chaine Youtube

A decouvrir aussi

Commentaires

  1. laura says: a écrit le

    Je suis perfectionniste mais patiente et ça ne me dérange pas utiliser le découp-vite, ça fait partie du travail. Au niveau productivité c’est contre-productive mais qualitativement… je préfère.

  2. servane says: a écrit le

    Le découd vite est aussi sur ma table de couture et sert aussi (parfois trop !).
    Mais parfois je me dit que tout reprendre pour un petit détail me prendra trop de temps, du coup je laisse et passe à autre chose !

    1. perrineco says: a écrit le

      C’est sage ;) !

  3. Dorémi says: a écrit le

    Il n’est pas rare que je couse ou tricote quelque chose pour l’offrir et qu’une fois l’ouvrage terminé je n’ose pas le donner…

sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajoutez une image à votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.