Couture et zéro déchet

Depuis le début de Petit Citron, je mets en avant des idées de couture qui permettent d’utiliser les chutes de tissus. Je mets également l’accent sur le recyclage ou le « surcyclage ». Il me semble important de ne pas générer trop de déchets et la couture est un loisirs créatif qui permet justement de recycler, de ne pas jeter, de réutiliser, de créer quelque chose de neuf avec du vieux.

En moyenne, l’industrie textile produit entre 10 et 30% de chutes de tissu (source). Je suis sûre qu’on est d’accord pour dire que, en tant que créateurs, on fait de notre mieux pour obtenir le plus de pièces possible dans un coupon de tissu (et qu’il y a même toujours une marge de progression!). L’idée ultime, c’est la couture zéro déchet ! Utiliser tout le tissu disponible et créer sans générer de déchet tout en restant créatif!

Couture zéro déchet

Voici quelques moyens simples de coudre en produisant zéro déchet :

  • Observez le morceau de tissu dans sa globalité et voyez comment vous pouvez l’utiliser dans as totalité
  • Drapez l’étoffe sur un mannequin et créer des pinces et des plis aux endroits qui vous semblent appropriés
  • Coupez sans plier le tissu et essayez différents plans de coupe pour optimiser et maximiser le tissu
  • Délaissez les méthodes habituelles et coupez sans suivre le droit-fil si nécessaire

Si vous êtes intéressé.e.s par cette démarche, voici quelques ressources pour vous aider:

et vous, quels sont vos projets de couture zéro déchet?

Bonne couture 😉

Commentaires

  1. lusicreations says: a écrit le

    Je suis toujours à la recherche de la meilleure façon d’optimiser soit les chutes de tissus que j’ai en stock soit le métrage que j’ai acheté. Ma blouse « impressionniste » a été réalisé comme je l’écris dans mon blog avec un top déjà taillé (mais qui était xxl ! et donc pas à ma taille). A force de me triturer les méninges j’ai trouvé la solution pour l’adapter à ma morphologie sans jeter un seul morceau de tissu. Je vous laisse découvrir https://lusicreations.wordpress.com/2018/08/04/blouse-impressionnisme/

  2. Brothier Joséphine says: a écrit le

    Je trouve cette page super, c’est une question que je me pose tout le temps, et celle à laquelle je n’ai pas trouvé de réponse, c’est comment reproduire un patron plus écologiquement, parce qu’on utilise du tissu mais aussi des quantités de papier ou plastique… avez-vous des idées ?
    Merciiii

    1. perrine says: a écrit le

      Effectivement, il faut parvenir à optimiser! Mais dans tous les cas, évitez le plastique!
      J’utilise du papier de soie recyclé pour tracer les patrons et j’essaie également de recycler le plus de tissu possible !

    2. Deheselle says: a écrit le

      Quand j’étais petite je voyais toujours ma maman reproduire les patrons directement sur le tissu. ça me fascinait . Elle avait des feuilles de transfert à la paraffine, maintenant on fait encore mieux, c’est de la poudre de craie de tailleur. J’ai eu de mauvaises blagues avec la paraffine 😉

      Merci pour votre site, c’est une référence incontournable pour moi, en techniques et en inspiration !!

  3. alexe says: a écrit le

    Bonnes idées. Dommage que les liens des livres ressources sur du zéro déchet, soit Amazon…

  4. starck says: a écrit le

    mouaiiii boffff ! ce n’est pas méchant mais perso je ne le mettrais pas car le volant est de trop et ne vous met pas du tous en valeur au contraire !
    je préfère garder mes chutes de tissus pour faire des vêtements de poupées ou faire des portes clés

  5. Dominique says: a écrit le

    J’ai eu la chance d’apprendre avec un professeur qui avait une vision de la coupe et arrivait toujours à trouver la façon de placer les pièces qui lui permettait de couper un tailleur ou une robe dans une coupe nettement plus petite que le métrage demandé.

    1. perrine says: a écrit le

      Cela devait être génial !

  6. Sama says: a écrit le

    J’utilise les chutes :
    – pour des projets qui demandent de petites pièces (type chouchous, lingettes),
    – pour les donner à mes enfants pour leurs bricolages créatifs,
    – comme rembourrage (pour un support de tablette par exemple)

    1. perrine says: a écrit le

      Merci pour ces idées!

  7. Anne G says: a écrit le

    Bonjour, je signale le KAWANDI quilt pour utiliser toues les chutes petites ou grandes, une façon de faire très particulière (pas de couture, directement de grands points kantha du tour au centre). Le kawandi démarre des colonies portugaises de l’Inde, lancé par les esclaves noirs; tous les bouts de sari y passent! J’en montre 2 ou 3 sur mon compte Instagram @artisannetextile et aussi sur mon blog. Depuis un an, c’est la folie, on peut en faire des plaids, des chemins de table, des sets. MAis on a quand même des restes de tissu. Je ne jette rien!

  8. IsaL. says: a écrit le

    On peut aussi réutiliser des vêtements pour en faire d’autres, acheter en brocante, faire du troc entre copines pour avoir des choses « neuves » à nos yeux. Et surtout, surtout, se dire que la mode est d’abord faite pour ceux qui la vendent. Que signifie une mode qui ne dure que quelques semaines? Je porte des vêtements que j’ai fait ou acheté et transformé il y a une quarantaine d’années!!! (j’en ai plus de 70). Le zero déchet c’est d’abord se poser la question de la mode.

    1. perrine says: a écrit le

      Oui, il faut faire durer les choses, et pas que les vêtements !

sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.