Pourquoi coudre me rend heureuse !


J’ai commencé à coudre vers l’âge de 15 ans et depuis, c’est toujours avec le même plaisir que je m’attable devant ma machine à coudre ou que j’aille dans des boutiques de tissu ou des merceries ! Et je pense que coudre peut faire beaucoup de bien, à soi mais aussi aux autres !

En effet, coudre permet d’être créatif ! On est souvent assez fier de ses créations. Certes quand on est perfectionniste, on va souvent voir que telle couture n’est pas parfaite mais comme tout art, toute activité, la couture s’apprend et plus on coud, plus on s’améliore. Et il y a une réelle satisfaction à porter un vêtement que l’on a cousu, non?
Mais il y a autre chose : se promener dans un magasin de tissus, imaginer les sacs, les habits que l’on pourrait coudre est toujours un bon moment. J’imagine que il y a tellement de possibilités, tellement d’idées qui bouillonnent dans la tête à se moment là que cela met de bonne humeur !

En outre, de réelles communautés se créent autour de la couture : il n’y a qu’à voir l’engouement suscité par les puces des couturières, les clubs de couture….
Mais surtout, on ne coud pas que pour soi, on coud également pour les autres, pour le plaisir d’offrir, de donner même si ces cadeaux sont simples. Le fait de faire quelque chose de ses mains pour quelqu’un d’autre rend le cadeau précieux. Et il y a vraiment plein d’occasions : mariage, anniversaire, St Valentin… C’est un véritable cadeau, comme une carte cadeau, que l’on fait en cousant un objet pour quelqu’un : on aura pensé à ses goûts, ses besoins, en s’investissant totalement.

Et vous, coudre vous rend-il heureux(se)?

 

Enregistrer

A decouvrir aussi

Commentaires

  1. SMD a dit : a écrit le

    moi ça ne fait qu’un an et demi que je coud et j’adore ça. J’ai plein de projets dans ma to-do list, et d’autres s’intercalent !
    Un gros soucis : devant ma MAC le temps défile à une vitesse…………….

  2. Anne-Marie a dit : a écrit le

    Moi, je suis addict! Passer quelques jours de vacances sans MAC me laisse en état de manque.
    Et je ne te décris pas mon état dans les magasins de tissu!
    Bonne journée, je file dans mon atelier!

  3. Une fille à frange a dit : a écrit le

    Coudre est un vrai bonheur, une vraie drogue :) Je n’ai cependant jamais réalisé de vêtements, ce sera mon défi de l’année!

sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajoutez une image à votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.