5 idées simples pour améliorer l’ergonomie de votre atelier couture

Avez-vous déjà réfléchi à l’ergonomie de votre atelier (ou coin) de couture? Si vous avez la chance d’avoir une pièce dédiée à la couture, vous l’avez peut-être organiser en utilisant les principes du feng shui et de l’ergonomie. Pour ce post, je me penche spécifiquement sur l’ergonomie et ferai un post sur Fengshui plus tard !
Voici donc 5 astuces pour améliorer l’ergonomie quand vous cousez:

La bonne posture

Posture et alignement du corps sont importants. Si vous avez tendance à avoir mal au dos, il faut faire attention à sa position. Vous pratiquez peut-être le yoga qui peut grandement aider. Mais dans tous les cas, il est nécessaire de faire attention quand on coud.

Coudre implique des mouvements répétés du bras et de l’épaule pendant que la colonne vertébrale ne bouge pas. Ainsi, si vous êtes mal installé(e), vous vous penchez sûrement trop et ce n’est pas bon pour la colonne vertébrale.
Voici un diagramme utile pour l’ergonomie de la couture:

Imprimez-le et gardez-le à proximité de votre machine pour vous y référer de temps en temps.

A l’inverse, une mauvaise position serait celle-là :

La lumière

Un éclairage adéquat pour éviter de s’affaisser. Déplacez votre table de travail avec la machine directement sous une fenêtre et vous y verrez mieux! Cela fera également une énorme différence dans votre posture.
Et si vous cousez la nuit, investissez dans une bonne lampe comme celle-ci.

Une table inclinable

Vous pouvez placer sous la machine un objet (comme des livres) pour modifier son angle. Ceci évite de s’affaisser pour voir clairement. On voit mieux l’aiguille et on peut ainsi s’asseoir dans une position confortable.

Une chaise réglable (avec dossier et rembourrage)

Une chaise de travail à dossier bas avec roulettes pivotantes est idéale pour la couture. Vous pourrez en acheter d’occasion sur eBay par exemple.

Positionnez votre fer correctement pour éviter les maux de dos.

Normalement, quand on coud, on passe autant de temps à repasser qu’à coudre puisqu’il faut (faudrait) presser chaque couture au fur et à mesure. Et en fait, si on y réfléchit, là aussi il faut veiller à sa posture. Essayez et vous verrez à quel point cela fait une différence de maintenir sa posture et rendre le repassage moins fatiguant.
Ainsi, les épaules doivent être détendues et le dos en position verticale. Ajustez la planche à repasser à un niveau confortable où vous n’avez pas à vous baisser ou à vous pencher et à vous tenir debout avec un genou plié pendant que vous repassez. Vous pouvez également utiliser un tabouret, de façon à ce que le coude fasse un angle droit.

Alignez les pieds et les hanches

Vous savez que ce qui est embêtant se produit lorsque la pédale de votre machine bouge et avant que vous ne vous en rendiez compte, vous êtes dans une mauvaise posture à courir après la pédale.
Il existe plusieurs manières de stabiliser une pédale de machine. Vous pouvez ainsi coller du velcro (partie rugueuse) sous la pédale. Puis poser cette dernière sur un tapi de souris pour protéger votre parquet ou votre moquette. La pédale ne bougera plus.
On peut aussi utiliser des tapis anti-dérapants.

Cordon de fer suspendu

Enfin, pour plus de confort, on peut suspendre le cordon du fer à repasser. Ainsi, plus besoin de tirer le cordon. Et c’est assez simple puisqu’il s’agit d’installer un crochet juste au-dessus de la planche à repasser.

Ce sont donc des idées simples qui, à long terme, réduisent les tensions musculaires et les douleurs qui vont avec !

A decouvrir aussi

Commentaires

  1. Reborning a dit : a écrit le

    Merci pour ses idées ! Il est vrai que quand je couds je prends souvent une mauvaise posture ! Il faut que je fasse plus attention.

  2. Eda a dit : a écrit le

    Bonjour

    En premier lieu, je tiens à vous remercier pour vos précieux conseils sur le présent site et dans vos vidéos Youtube.
    Quant à l’ergonomie et pour abonder dans votre sens, je n’ai plus de douleur au dos depuis que :
    1/ j’ai remplacé ma chaise par un fauteuil de bureau ; je l’ai choisi après avoir testé presque tous les fauteuils du magasin ! J’y ai passé du temps mais mon dos le vaut bien ;)
    2/ j’ai remplacé ma table de travail (destinée à la coupe et au repassage) par une planche posée sur des tréteaux dont j’ai fixé la hauteur à celle de mes coudes. Je ne dois donc plus être penchée en avant pour mesurer, tracer, couper, repasser….
    3/ J’ai remplacé ma vieille table à repasser par 2 tapis de repassage que j’ai confectionnés (1 grand de 60×80 et 1 petit de 30×50) : ils sont constitués d’une double épaisseur de molleton thermo-protecteur sous lequel j’ai placé un pare-soleil pour camion, découpé aux mesures et replié car je ne trouvais pas d’aluminium de chantier, le tout dans une housse de coton très épais, housse au format taie d’oreiller, ainsi je peux la retirer pour la laver.
    Quand je n’utilise pas le grand tapis de repassage, je l’accroche à la porte à l’aide d’un cintre pour pantalon.
    4/ j’utilise depuis plusieurs années le système d’étagères Elfa. J’ai donc changé l’agencement de ce que j’avais pour avoir surjeteuse et MàC sur des tablettes coulissantes et surtout, à la bonne hauteur.
    Voilà comment j’ai résolu mon problème de douleurs au dos consécutives à de mauvaises postures lors de la couture.

sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.