10 astuces pour bien surpiquer

10 astuces pour bien surpiquer

Avec une surpiqûre nette et régulière, vous donnerez tout de suite à votre création un air pro et soigné. De plus, les sur-piqûres renforcent et solidifient les coutures. On peut être intimidé devant cette technique mais en réalité, maîtriser les surpiqures est surtout une question de pratique et d'astuces.
Voici donc quelques "trucs" pour obtenir des surpiqûres parfaites.

1. Sélectionner le bon fil : le poids du fil doit correspondre à celui du tissu. Ainsi, si vous cousez un tissu de poids moyen, un fil tout usage conviendra. Mais pour les jeans, les toiles et les tissus plus lourds optez pour un fil plus solide, spécial surpiqure et utilisez un fil tout usage dans la canette.

2. Modifier la tension : si la tension est trop faible, vous obtiendrez une couture lâche sur l'endroit. A l'inverse avec une tension trop élévée on verra le fil de canette sur l'endroit. Il faut donc vérifier la tension pour obtenir une jolie couture sur l'endroit et sur l'envers.

3. Une aiguille adaptée : sur les tissus de poids moyen, surpiqué avec un fil tout usage, essayez une aiguille microtex. Les aiguilles microtex sont en effet plus pointue ce qui est donne des points parfaitement précis. Sur les tissus plus lourds, sur lesquels on pique avec du fil spécial surpiqure, utilisez une aiguille spécial surpiqure Celle-ci à un chas plus large, qui convient à un fil épais.

4. Ralentir: il faut éviter de coudre trop vite pour bien guider le tissu et coudre à égale distance du bord.

5. La bonne couleur de fil : vous devez choisir le contraste du fil avec le tissu en fonction de votre degré de confiance en votre couture. Si vous n'avez pas l'habitude, prenez un fil qui se fondra plus ou moins avec le tissu pour cacher les endroits qui ne seront pas forcément réussis

10 astuces pour bien surpiquer - étape n°1

6. Augmenter la longueur du point: la plupart du temps, il faut surpiquer au travers plusieurs épaisseurs de tissu du fait des valeurs de couture. Si les points sont trop courts, ils peuvent vriller le tissu voire le déchirer. Il est donc important de régler la longueur du point sur un grand chiffre.
Ainsi pour les tissus de poids moyen, réglez la longueur sur 3 mais sur les tissus plus lourds, augmentez à 3,5 voire 4.

7. Pas de point d'arrêt : il n'est pas nécessaire de faire un point d'arrêt, dans la mesure où une surpiqûre est un point décoratif. Le point d'arrêt est visuellement pas très plaisant et ajoutant de l'épaisseur. A la place, faites passez le fil de bobine sur l'envers et faites un noeud avec le fil de canette.

8. Utiliser le volant à main: si il y a trop d'épaisseurs, l'aiguille aura du mal à avancer et il vaut mieux dans ce cas retirer le pied de la pédale et actionner le volant à la main. Ainsi, vous pourrez diriger le tissu et le tirer doucement pour obtenir une meilleure régularité des points.

9. Faites un plan avant de surpiquer : dessinez un croquis de votre vêtement et notez les endroits que vous souhaitez surpiquer et à quelle distance. Ainsi, en vous reportant aux instructions du patron, vous pourrez déterminer à quel moment il est le plus judicieux de surpiquer (en général, il ne faut pas attendre la fin!!)

10. Entrainez-vous! On ne le dira jamais assez, c'est en forgeant que l'on devient forgeron. Et bien, c'est en cousant qu'on s'améliore ! Donc même si vous savez surpiquer, entrainez-vous sur une chute de tissu avant de surpiquer pour de vrai!

Recommandations

A decouvrir aussi

Connectez-vous pour commenter


Merci pour toutes vos remarques, questions et suggestions!
j'ai surpiqué tous les modèles de mes filles et toujours avec du fil un peu plus foncé que le tissu et l'astuce n*3,est une amie précieuse qui m'a évité de casser mes aiguilles