Le lin
Se connecter | S'inscrire

Se connecter

Pseudo
Mot de passe
Se souvenir de moi

Vous n'êtes pas encore membre?

Voici 5 bonnes raisons pour vous inscrire !
  • Téléchargez des patrons gratuits
  • Apprenez à coudre facilement avec les techniques expliquées en pas à pas
  • Partagez vos projets de couture et vos propres tutoriels
  • Trouvez de l'inspiration et des idées à coudre
  • Faites vous des ami(e)s et suivez leurs projets.

Le lin

coudre-lin0

Intro

coudre-lin

Le lin est l'une des plus anciennes fibres naturelles utilisées par les Hommes. Ses fibres proviennent de la tige de la plante du même nom et sont ensuite tissées avant d'être teintes. 
Les fibres sont assez irrégulières ce qui donne au lin son aspect un peu rustique. Certains sont très fins, d'autres épais.
On en trouve une très jolie sélection sur Linvosges, qui propose des lins de très belle qualité !


Les propriétés du lin



  • Le lin est l'un des fibres cellulosiques les plus fortes (il est deux à trois fois plus solide que le coton)

  • Il présente un drapé distinctif et un aspect brillant, lisse et frais au toucher.

  • Il se froisse très facilement mais ne peluche pas. Il brille quand on le repasse sur l'endroit sans patte-mouille. Il se repasse mieux quand il est humide.

  • Il sèche très vite et est plus absorbant que le coton. Il reste sec au toucher même quand il fait très chaud, ce qui en fait un tissu excellent pour un temps chaud (c'est un régulateur thermique).

  • Il est anallergique et résistant aux mites.

  • Il s'effiloche beaucoup.

  • Il a tendance à retrécir et est très peu élastique.

  • Les fibres de lin se teignent facilement mais pas aussi facilement que le coton. Avec le temps, la teinture passe, s'estompe notamment au niveau des plis.


Quelques conseils pour choisir sa toile de lin


Il faut le choisir en fonction de son poids : sélectionnez-le très fin pour les chemises, les tops, la lingerie et les mouchoirs. Vous pouvez même utiliser du voile de lin.
Prenez les plus lourds pour des robes, des pantalons ou des vestes. Dans tous les cas, choisissez un lin de qualité, avec les fils fins et lisses et un tissage serré.


Comment coudre le lin



  • Prélavage : Avant de couper le lin, prélavez-le de la même façon que le vêtement final sera nettoyé (à sec ou en machine). N'hésitez pas à acheter un peu plus de tissu que prévu pour les vêtements que vous laverez en machine.

  • Coupe : C'est un tissu qui n'a pas de sens. Vous pouvez marquer l'endroit du tissu avec de petites épingles à nourrice. Vous pouvez l'épingler sans souci.

  • Aiguille : universelle, 70/10 pour les voiles et les lins fins, 80/12 pour les lins plus épais.

  • Longueur de point : 2,5 à 3 mm. C'est un tissu qui se coud relativement bien.

  • Fil à coudre : 100% polyester ou 100% coton

  • Pied presseur : standard; Si vous devez coudre plusieurs épaisseurs, utilisez une cale pour sur-élever le pied et éviter que certains points sautent.

  • Entoilage : utilisez un entoilage de même poids que le tissu.

  • Finitions : faites des coutures anglaises sur les tissus très fins et des coutures plates rabattues (couture à double surpiqûre qui couvre les bords bruts) ou bien biaisées sur les lins plus lourds. Pour aplatir le tissu, surpiquez les coutures avec une aiguille spéciale et une longueur de point réglée à 3 ou 4 mm.

  • Fermetures : le lin supporte les boutons, les fermetures à glissières, les pressions. Renforcez le tissu avec de l'entoilage thermocollant pour les boutonnières et surfilez les bords au niveau de la fermeture à glissières pour que le tissu ne s'effiloche pas.

  • Ourlets : simple ou double, en fonction du poids du tissu. Pour les ourlets simples, surfilez ou surjetez le bord du tissu (ou bien posez un biais à cheval)


Quelques conseils pour entretenir des vêtements de lin


Le lin peut être lavé à l'eau sans problème. Plus il sera lavé, plus il s’adoucira.
On le lave à la main ou en machine avec un détergent doux et à l'eau froide (sans surdoser la lessive). Il vaut mieux également ne pas mélanger les articles en pur lin avec des articles à base de polyester car le polyester forme des peluches qui s’accrochent aux fibres naturelles.
Pour éviter toute trace de brisure blanche et trop de frottements du tambour, réduisez la vitesse de l’essorage à 600 tours maximum.


Vous pouvez le faire sécher à l'air libre en l’étendant  au maximum dès la fin du lavage (il sera moins froissé qu'au sèche-linge). Ou alors au sèche-linge, à basse température et en utilisant le cycle de refroidissement à la fin (vous pouvez même ajouter dans le tambour une balle de tennis qui empêchera la formation de cassures)


Pour repasser le lin, utilisez un fer chaud et repassez le linge légèrement humide, soit en fin de séchage, soit en le vaporisant légèrement. Ne le repassez pas à sec et repassez sur l’envers pour éviter les faux plis.

1

Etape 1

Vous aimerez également :


0 commentaire
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent écrire des commentaires!

Retrouvez Petit Citron sur