12 astuces à connaître pour utiliser un cutter rotatif

cutter-prudence

Les cutters rotatifs sont très utiles pour couper les tissus rapidement et efficacement et ils ne sont pas réservés qu’aux patcheuses ! Relisez cet article pour voir dans quels cas les employer et soyez prudent(e) lors que vous maniez votre cutter : la lame des cutters rotatifs est (très) coupante!! Pour les utiliser au mieux, lisez ces astuces :

12 conseils au sujet des cutters rotatifs

1. Utilisez une règle

Protégez vos doigts de la lame (très coupante!!) de votre cutter rotatif en coupant le long d’une règle. Mais n’utilisez pas n’importe quelle règle : prenez une règle de coupe épaisse, qui mesure au moins 6 mm d’épaisseur car ainsi, la lame glissera le long de la règle et n’aura pas tendance à remonter vers vos doigts.

2. Fermez la sécurité

Prenez l’habitude de bloquer la lame grâce au système de sécurité dès que vous avez fini de couper le tissu. N’attendez pas une minute, faites le vraiment dès que vous relevez la lame du cutter du tissu. Ainsi, si le cutter tombe, la lame ne coupera pas vos pieds, ou un meuble…

3. Des lames bien aiguisées

La lame d’un cutter s’abîme et s’émousse au fil de son utilisation. Et si elle est émoussée, vous devrez appuyer plus fortement pour couper le tissu d’où des risques accrus d’accidents. Il est donc préférable de changer la lame dès qu’elle est abîmée pour éviter ce problème. Et quand vous devez changer la lame, prenez des précautions quand vous enlevez la lame abîmée et quand vous installez la nouvelle. Procédez lentement et sûrement !

4. Jetez les lames prudemment

Si l’astuce n°3 est de changer la lame régulièrement, il vous faudra bien jeter les lames usagées. Ne les jetez pas comme ça dans la poubelle, vous risqueriez d’éventrer la poubelle voire pire. Il vaut mieux envelopper la lame sûrement avec du ruban adhésif épais pour éviter toute coupure malencontreuse.

5. Coupez sur un tapis de découpe

C’est un tapis spécialement conçu qui permet à la lame de glisser régulièrement et plus sûrement. Si vous coupez sur une surface qui n’est pas plane ou qui risque de faire des a-coups, vous pourriez vous blesser.

6. La lame coupe (vraiment) !

C’est sûrement évident, mais ne sous-estimez pas son pouvoir tranchant ! Ce n’est pas un outil anodin, c’est comme une lame de rasoir (et vous savez qu’une lame de rasoir, ça taille!). Donc ne touchez pas le bord de la lame…

7. Rangez le prudemment

Quand vous ne l’utilisez pas, ne laissez pas votre cutter rotatif n’importe où mais rangez-de de façon à ce qu’il soit hors d’atteinte de vos enfants (ou de votre mari!)

8. Coupez vers l’extérieur

Quand vous utilisez le cutter, poussez le loin de vous et en aucun cas ne le tirez vers vous : le mouvement doit être de vous vers l’extérieur et non l’inverse. Imaginez que la lame glisse et vous échappe et arrive sur vous ?

9. Coupez debout

N’utilisez pas de  cutters rotatifs en étant assis(e) mais seulement en position debout pour pouvoir mettre tout votre poids dans le mouvement de coupe. Si vous êtes assis(e), il est plus difficile de voir ce que vous faites avec la lame et le mouvement est également moins aisé.

10. Utilisez le bon cutter en fonction du projet de couture

On trouve des cutters rotatifs de toutes tailles et il vaut mieux utiliser la bonne taille : ainsi, si vous coupez quelque chose de petite taille, ne prenez pas un cutter de grande taille et inversement (car si vous coupez plusieurs épaisseurs avec un petit cutter, vous devrez appuyez davantage… ce qui n’est pas super)

11. Appuyez de façon constante

Si vous coupez tantôt en appuyant fortement tantôt sans trop appuyer, vous obtiendrez un résultat inégal. Il faut donc appuyer de façon régulière autant que possible pour éviter d’avoir à repasser sur ce que vous avez (mal) coupé.

12. Utilisez les mêmes marques

Quand vous changez la lame, utilisez une lame de la même marque que le cutter pour être sûr qu’elle est parfaitement adaptée (une lame d’une autre marque pourrait être trop petite ou trop grande…)

D’autres conseils sur les cutters

Vous pourrez également aimer les articles suivants :

Bonne couture ;)

Vous aimez ? Partagez !

Si vous aimez ce tutoriel, épinglez-le sur Pinterest, laissez un commentaire ci-dessous, ou bien suivez Petit Citron sur Facebook, Pinterest, Google+ ou encore abonnez-vous à la newsletter quotidienne !

Et vous, utilisez-vous souvent des cutters? Avez-vous des astuces à partager? Si oui, laissez nous un commentaire !

Qu'en pensez vous ?
  • Je vais le faire (79)
  • Pourquoi pas (11)
  • Bof (9)

A decouvrir aussi

Commentaires

  1. Nini says:

    Au début, je me suis souvent coupée, et je peux vous dire que ds la peau, ça tranche aussi net que ds le tissu.
    J’aime pourtant m’en servir pour certain travaux.
    Le gros côté négatif pour moi, est le fait que la lame s’use vite et que des nouvelles coûtent chères.

    1. Petit Citron says:

      Oui, c’est vrai que ça peut devenir onéreux!

  2. francoise says:

    j’aimerais acheter achterce couteau;oû peut-on le trouver?merci

  3. Sylvain says:

    il existe un affûteur électrique pour les lames rotatives et il est conçu pour accepter toutes les grandeur de lames (seulement les droites)

    1. Petit Citron says:

      Merci pour l’info!

  4. Cécile papin says:

    Article très intéressant
    Je pensais acheter un cutter rotatif pour réaliser mes biais plus facilement mais finalement je vais renoncer parce que j’ai bien compris les risques et ça me fait peur !

Commentaires sur Facebook

  1. Anaïs Cayla Anaïs Cayla says:

    Depuis que j’en ai un, je n’utilise plus que ça ! La coupe est plus précise et plus aisée. Le premier conseil que j’aurai à donner est de bien prendre son temps (car en allant trop vite, le cutter sort de son axe et la découpe n’est plus droite), de bien maintenir son tissu (avec des poids par exemple) et de couper dans un environnement dégagé avec suffisamment de place pour ne pas risquer de se couper…

    1. PetitCitron PetitCitron says:

      merci pour ces bons conseils !!

  2. je n’ai que le ciseau, je pense qu’un cutter serait pratique mais vumon coin exigu finalement il vaut mieux une bonne paire de ciseau !

    1. PetitCitron PetitCitron says:

      vous êtes sage!!

    2. Non, j’utilise une paire de ciseaux.

  3. La vendeuse m’a dit de « ne pas utiliser si j’ai a côté de moi mon bébé de 6mois »
    Super conseil hein? ;-)
    Alors aux jeunes mamans, attention ça coupe mdr

    1. PetitCitron PetitCitron says:

      elle n’a pas tord ;)

    2. Oui c’est sur mais je ne suis pas stupide au point de m’en servir avec ma fille qui joue avec le tissu que je coupe ;-)
      J’ai limite été vexée

    3. Goen A-Hell Goen A-Hell says:

      c’est pas 6 mois le pire…c’est 2.5 ans quand il teste tout et que d’un coup la gamine me le ramène en disant « c’est quoi ça maman !!!!? » Vaut mieux apprendre tout de suite ce que c’est et dire que c’est dangereux que de les laisser voir par eux même ! Donc vive les sécurités sur les cutters et après avoir montrer comment ça coupe beaucoup, elle ne touche plus ;)

    4. Oui c’est ca.
      A 6 mois elle ne bouge pas, elle reste assise dans son parc quand je coud, donc aucun risque. C’est après que ça va se gâter
      C’est pour ça que je l’ai mal pris, ça sous entendait que volontairement je mette ma fille a côté de moi au moment de la découpe…

    5. non aux enfants en bas âge répéter « ici c’est le coin de maman, c’est interdit aux enfants, on ne touche à rien » logiquement ça marche très très bien, mes filles venaient me voir mais une fois dans mon espace c’était main dans les poches ou derrière le dos, même parfois cocace à voir !! elles n’ont jamais touché à rien

  4. Je me suis déjà salement coupée avec… Mais c’est vrai que c’est un outil très précis.

  5. J’en ai deux circulaires mais je ne les utilise jamais…

  6. Goen A-Hell Goen A-Hell says:

    je reste mitigée sur l’utilisation, ça ne va jamais où je veux !!!! Enfin à quelques mm près… Mais c’est vrai que c’est plus rapide que les ciseaux sur de grands morceaux

  7. Ange LiNa Ange LiNa says:

    je n utilise que ca. :)

  8. Un cutter s’utilise de préférence avec une règle de découpe de patchwork. On s’en sert beaucoup dans cette catégorie de travaux de couture.
    Et pour pérenniser son utilisation, il faut le faire rouler plusieurs fois dans du papier aluminium ! Mais attention !!!! Ça coupe coupe coupe :)

  9. Pour moi c’est un cauchemar ou le meilleur moyen d’abîmer mon tissu… j’ai beau changer de lame c’est la cata. Donc je coupe tout au ciseau cranteur car je n’aime pas les fils qui traînent.

    1. Anaïs Cayla Anaïs Cayla says:

      Pardonnez ma question peut-être un peu bête : coupez-vous avec une planche de découpe ? Si non, cela abîme les lames et donc votre tissu au moment de la découpe.

  10. c’est précis, très pratique pour les coupes droites ou pour couper plusieurs épaisseurs en matelas. par contre il faut vraiment y aller très doucement, bien maintenir son travail et avoir un espace de coupe dégagé. du coup j’en ai deux, un avec un grand disque lame, pour les matières épaisses/multicouches/lignes droites, et un petit, que j’utilise même avec précautions mais grand plaisir pour la coupe de vêtements en utilisant non ma règle mais mon pistolet, pour de grandes courbes irréprochables.

  11. Avez vous une planche de coupe?

    1. Anaïs Cayla Anaïs Cayla says:

      C’est indispensable sinon les lames s’émoussent, s’usent, se déforment et ne coupent plus le tissu correctement. En plus, sans planche, vous risquez d’abîmer le support (table, plancher si vous coupez par terre)…

  12. j’aime bien le cutter rotatif pour des petites découpes sur une planche de découpe, sinon une bonne paire de ciseaux c’est extra

  13. je n’ai que des ciseaux mais je suis intéressée par un cutter circulaire. En revanche en lisant vos posts je me pose des questions : sécurité, réelle utilité…

    1. Eli Sa Eli Sa says:

      Pareil !

    2. Anaïs Cayla Anaïs Cayla says:

      Je crois qu’il n’y a pas de réponse unique et que tout dépend des besoins de chacune et chacun. Ce qui est certain, c’est que le cutter est très utile pour les grandes découpes en lignes droites (jambes de pantalon, jupe, robe…) ou lorsqu’on désire faire son biais soit-même : le cutter évite les petits à coups, inévitables de la coupe aux ciseaux. Quant à la dangerosité, il suffit de faire attention : pas d’enfant dans les parages, toujours enclencher la sécurité une fois qu’on a terminé, couper debout pour bien maîtriser son geste et ne pas poser son autre main à proximité du cutter au moment de la découpe.

  14. J’en ai une (mais rien que d’y penser j’ai la tension qui monte..) Impossible à utiliser, du coup ciseaux ciseaux ciseaux.. (D’ailleurs je crois que mon 6ans bleu l’a utilisé pour couper du papier l’autre jour, outchhh

  15. je me sers du cutter mais le range à cause de tous les petits doigts qui cousent avec Mamychris , mais si l’on ne fait pas de patchwork ou appliqués on peut facilement s’en passer…………Mais bien utilisé il facilite la vie , un tapis de coupe est obligatoire et bien fixer vos tissus avant de couper et changer la lame régulièrement

  16. Je trouve l’article un peu exagéré, ça coupe bien, il faut l’utiliser avec précaution mais ce n’est pas non plus si dangereux en faisant attention ! En tout cas pour le patchwork quel gain de temps !

  17. non je ne connais pas ce cutter

  18. Je préfere les ciseaux électriques!
    l’avantage c’est que ce n’est pas du tout dangereux et au contraire dès 8 ans les enfants le manient mieux que des ciseaux, c’est aussi un gain de temps pour couper les tissus pas besoin de poids un bon double épinglage (de part et d’autre de la coupe) suffit…

  19. comme je fais aussi du patchwork, je possède l’équipement : cutter, règle, tapis de coupe. J’utilise principalement le cutter pour couper des bandes dans tous type de tissu : jeans, jersey coton etc… Ensuite j’assemble les bandes pour en faire des sacs, ce qui permet d’utiliser des chutes de tissu. Il faut y aller avec prudence au début car le cutter est tranchant et rentrer la lame dès qu’on a fini de couper

  20. J’en ai 2, un grand et un petit, je ne pourrais plus m’en passe ! C’est idéal pour le patchwork, mais aussi tous les travaux de couture car on obtient des coupes nettes, ce qui facilite la couture. La planche de découpe est obligatoire. Le seul problème, c’est que les lames sont fragiles et s’ usent vite… je rachète les lames chez casto, c’est moins cher qu’au magasin de tissu. J’ai essayé le papier aluminium pour affûter la lame, mais l’astuce ne fonctionne que pour les lames droites, qui ne roulent pas.

  21. j en ai depuis que je l’ ai découvert dans l émission « cousu main » mais je maitrise mal encore cet outil

  22. Voui g une planche verte de découpe

  23. Je ne trouve malheureusement pas de tapis de découpe assez grand, maxi 50 x 50… Je vais pas loin avec, alors j’ai renoncé à en acheter un…

  24. Moi c le cutter rotatif un gain de temps et une découpe nette et précise… concernant la protection ben c une évidence !!! De même c pas quelque chose à laisser traîner. .. concernant les enfants faut être très vigilant ils ont vite fait de toucher surtout qd c interdit l’interdit suscite d’autant plus l’envie de toucher. .. Les miens sont grands et en couple donc c sûr g plus ce type de pb…

  25. Émilie Pézard Pr les tapis de découpe il y en a sur le site http://www.rascol.com/mercerie/ciseaux/fond-de-decoupe/ allant jusqu’à 60 x 90 cm

  26. Fani You Fani You says:

    Mon cutter rotatif, INDISPENSABLE!

  27. tres souvant , decoupe de rectangle de carre de biais

  28. Ciseaux pour moi, bien plus rapide, depuis le temps que je coupe avec! Le secret pour ne pas avoir de crans sur le tissu c’est de se servir de toute la longueur de la lame et pas que le bout! ;-)

  29. Lilou Scrap Lilou Scrap says:

    je n’ai jamais essayé ,mais je pense m’y mettre prochainement

  30. Non, j’aime trop le son de mes grands ciseaux de coupe!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajoutez une image à votre commentaire