Le roman de la toile de Jouy

roman-toile-jouy
Le neveu de l’abbé Morel

Si vous vous intéressez à la toile de Jouy, à cette étoffe de coton dite indienne sur laquelle sont représentés des personnages avec décors ou des paysages, vous aimerez sûrement le roman de Christophe Baillat, Le neveu de l’abbé Morel, aux éditions l’Harmattan.
Ce roman vous entrainera vers Jouy en Josas, où siégeait la manufacture de la toile de Jouy, et du côté de la Bière, la rivière dont l’eau était utilisée par la fabrique.

Voici ce que dit la 4eme de couverture:
Dans le Paris du XVIIIe siècle, l’abbé Morel enquête sur l’origine des crues de la Bièvre, cette rivière dont dépendent de nombreux métiers. Sa parfaite connaissance des lieux l’amène à conseiller l’entrepreneur Oberthur, dans lequel on reconnaît aisément le célèbre créateur des toiles de Jouy. C’est alors le départ pour un long périple dans le royaume, financé par le Bureau du Commerce. Au cours de cette mission, l’abbé Morel côtoie les inspecteurs des manufactures, ancêtres méconnus des inspecteurs du travail..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.