Comment réduire les déchets de tissus

reduire-dechets-tissus

On parle beaucoup de déchets et d’environnement de nos jours. Beaucoup d’entre nous cherchent à diminuer leurs quantités de déchets, soit en recyclant, soit en consommant moins. Alors, la question peut se poser pour la couture et notamment les tissus. Coudre nécessite en effet du tissu et génère des déchets, les fameuses chutes de tissu. Que l’on garde précieusement, ou que l’on jette.

Comment réduire ses déchets couture

L’industrie textile génère également des déchets et si des documentaires, comme Sweatshop, montrent l’envers du décor de l’industrie textile, on parle peut-être moins des problèmes liés à notre consommation textile, de vêtements puisqu’à moment donné ces vêtements se transforment en déchets. Si j’essaie de recycler les chemises passées, je pense qu’on n’est pas nombreuses dans ce cas. Ainsi, selon le site web Planestoscope, « les ménages français dépensent 39 milliards d’euros en articles d’habillement (par an). Et 85% de ces derniers finissent dans nos poubelles… »
Car si chaque Français jette 12 kilos de vêtements par an, un faible pourcentage est recyclé via Emmaüs, ou d’autres associations humanitaires, ou revendu lors de vide-greniers ou sur eBay (par exemple).

>> Découvrez quel tissu choisir pour quel projet !

Je sais que beaucoup d’entre vous cousent pour vous-même, votre famille, ou même en tant que créatrice de mode. Et même si vous cousez beaucoup et que vos créations représentent une grande partie de votre garde-robe (voire la totalité), les usines textiles qui fabriquent le tissu que vous achetez produisent également des déchets. Les conditions de travail sont souvent pénibles et quand on coupe du tissu, on peut créer 30% de chutes de tissu.

Découvrez mon guide des tissus

Voici donc quelques idées simples à mettre en place dès aujourd’hui pour diminuer votre impact environnemental quand vous cousez :

Comment diminuer son impact environnemental quand on coud

  • N’achetez que le dont vous avez besoin : apportez les modifications au patron de couture et étudiez le plan de coupe avant d’acheter le tissu, pour calculer au plus juste (si vous avez assez d’expérience en la matière ;)
  • Quand vous devez couper le tissu, positionnez vos pièces de différentes façons pour optimiser la quantité de tissu.
  • Si vous devez coudre une toile, essayez de le faire dans un matériau qui pourra être réutilisé pour autre chose. Par exemple de l’entoilage ou bien recyclez du tissu (un vieux rideaux par exemple).
  • Diminuez les marges de couture (pas trop!) pour pouvoir couper les pièces plus près les unes des autres. Vous perdrez ainsi moins de tissu.
  • Si vous savez qu’il vous restera du tissu, réfléchissez avant même de le couper à quoi il pourrait servir. Vous pouvez par exemple coudre des pyjamas pour des prématurés ou pour une association caritative.
  • Recyclez des vêtements pour les transformer. C’est tout aussi sympa que de coudre à partir d’un morceau de tissu.
  • Pensez à l’impact environnemental du tissu que vous utilisez. Privilégiez les matières naturelles : la laine non traitée, le lin, le chanvre, le coton bio…
  • Cousez des objets que vous (ou votre enfant…) aimera et chérira. Assurez vous que les vêtements que vous cousez seront portés assez souvent.

Voici d’autres idées pour utiliser vos chutes de tissu, avant de les mettre à la poubelle :

  • Les tissus comme la polaire, le velours et la flanelle peuvent être coupés en petits morceaux pour rembourrer peluches et coussins.
  • Donnez vos chutes à des écoles : elles sont parfaites pour faire des collages ou des objets cousus à la main .
  • Cherchez des clubs de couture pour proposer vos tissus ou bien proposez les sur le Bon Coin ou sur un groupe Facebook.

Vous trouverez enfin ci-dessous quelques liens qui pourront vous aider à vous y repérer dans la jungle des tissus existants !

A decouvrir aussi

Commentaires

  1. Cris03 a dit : a écrit le

    Les chemises en général sont usées au niveau du col et des poignées, je récupére le reste et en ce moment je les utilise pour faire la face intérieure des masques barrières, c’est un coton bien serré et doux pour le contact avec le visage et pour l’extérieur je prends mes chutes de tissus neufs.
    Souvent j’en achète dans les bourses ou brocantes, pour le patchwork, pour le meme prix qu’un fatquarter , on a presque le double de tissu.

    1. perrine a dit : a écrit le

      J’ai fait la même chose, un masque avec une chemise recyclée !

  2. Claudia a dit : a écrit le

    Faire du patchwork c’est une solution pour moi.

    1. perrine a dit : a écrit le

      Et une bonne solution !!

  3. sonia a dit : a écrit le

    Mes « chutes », je les tries… Suivant leur taille, elles filent dans le bac des réutilisables grosses pieces: poches pour chemises, tee-shirts; bandes d’encolures; fond de poches…etc…
    plus petites : elles servent au patchwork
    encore plus petites: pour toutes décos avec les enfants!… Ils en font des petits tableaux ou autres…
    Un minima de déchet chez moi :)
    même pour les vêtements que je recycle….

    1. Petit Citron a dit : a écrit le

      Vous êtes bien organisée !

  4. Amazonka CL a dit : a écrit le

    J’en ai donné à l’école d’arts plastiques de mes enfants.Je ne peux pas jeter et encore moins qd c’est du Liberty, je ne sais pas pkoi c un réel blocage l’on

  5. Alinka a dit : a écrit le

    Suis bien d’accord avec Marie Marsaux, je mets consciencieusement de côté toutes les chutes de tissus, et régulièrement je le porte à Emmaüs, dont c’est le métier d’origine « chiffonnier » !

  6. Marie Marsaux a dit : a écrit le

    je ne suis pas tout à fait d’accord avec l’article sur l’utilisation du mot « recycler ».
    « une petite quantité de vêtement est recyclée via Emaus ou les vides grenier »

    ça c parce que pour vous recycler veux dire réutiliser dans la même optique.
    chez Emaus : 100% des vêtements (et tissus) sont recyclés !!! y compris les chutes de tissus…
    ils sont en partenariat avec les usines de broyages pour en faire des brique d’isolation pour le bâtiment.
    donc portez vos vêtements même bien pourrit à Emaus ainsi que vos chutes de tissus : ça aussi c’est du recyclage !!!

    1. PetitCitron a dit : a écrit le

      Vous avez tout à fait raison sur ce point!!

  7. Marie Marsaux a dit : a écrit le

    faire

  8. Marie-christine Dite Krikette Guitteny a dit : a écrit le

    j’utilise à 99%, mm les tout petits bouts ,pour faire des pompons

  9. Made in Velanne a dit : a écrit le

    non parce que je ne jette vraiment que des miettes ! L’une des preuves ici : http://madeinvelanne.blogspot.com/2016/02/il-pleut-du-liberty-libertylle-x-made.html

  10. Kocotte & Cyclotte a dit : a écrit le

    je customise un max, je fais des T-shirt avec des assemblages de restes de jersey et souvent je transforme de vieux vêtements. Les bandes de jersey servent de joujou pour ma miss rouquine (mon chat), elle adore !

  11. Wallis Mesdramesetmescieux a dit : a écrit le

    tout pareil :d

  12. Marie-Christine Debodenance a dit : a écrit le

    Très utile à savoir !!!

  13. Elle Lisa a dit : a écrit le

    Je ne jette pas ! Je récupère ! Je fais des vêtements de poupées « mannequins » pour mes petites filles.

  14. Florence Chambeurlant a dit : a écrit le

    je ne jette rien de rien car même les petites chutes servent soient pour les poupées les appiqués ou en rembourrage

  15. Françoise Jaillier Georges a dit : a écrit le

    Je couds et je fais du patchwork . Les micro chutes sont employées pour bourrer des coussins . Rien ne se perd chez moi !!!

  16. Laetitia Rybaz a dit : a écrit le

    je fais tout comme dans l’article ! déjà, pour mes filles, j’essaie d’acheter des vêtements d’occasions, que je modifie, ou rénove (un peu de peinture tissu pour raviver le dessin, quelques perles, un appliqué …)
    pour moi, je récupére aussi des habits, et je customise (j’ai déjà 2 chemises dont je dois mettre les photos, puisque j’ai trouvé les idées sur petit citron).
    pour les récupérations de tissus, ça sert en appliqués, en prévision de mon patchwork.

    comme vous le conseillez, j’ai rembourré des doudous avec des bouts de polaires.

    là, j’ai des serviettes de toilette trouées, j’ai l’intention de récupérer pour faire des lingettes lavables.

    et puis,mes filles se servent aussi beaucoup des chutes pour leur bricolage, déco, habits de poupée.

    (mon seul soucis est que tout est en vrac, et je n’ai pas le courage de trier ….)

  17. Mamijo a dit : a écrit le

    Faire du patchwork utilise plein de petits bouts de tissu!

  18. Bérénice Douda a dit : a écrit le

    Je les gardais sans rien en faire, et depuis un moment la maîtresse de ma fille est ravie de les récupérer

  19. Béatrice Morel a dit : a écrit le

    avec les vilaines chutes, je remplie mes poufs !!

  20. Lin Pour l'Autre a dit : a écrit le

    heureuse de voir que nous avons toutes en commun de ne pas jeter de tissu <3

  21. Des Lutines Dans l'Atelier a dit : a écrit le

    Pareil, j’ai une enoooorme boite de chutes ! Même 1cm x1, je m’en sers sur des bijoux !

  22. Beatrice Deschamps a dit : a écrit le

    Je garde un peu le reste pour l’école de mes petites filles

  23. Stéphie Lenthieul a dit : a écrit le

    Moi j’ai carrément un bac spécial chutes! Et quand j’ai besoin je vais farfouiller dedans! Lol

  24. Marine Jouan a dit : a écrit le

    Pareil pour moi, je jette quasiment rien, les chutes peuvent toujours servir. pour faire des doudou par exemple

  25. Anne-marie Grimard a dit : a écrit le

    je garde tout pour faire soit des appliqués, du biais, besoin pour l’école de mes petits enfants et les petits bouts pour faire de la bourre de coussins

  26. LN Barto a dit : a écrit le

    Rien n’est jeté! Je suis presque maniaque sur le moindre bout qui pourrait aller à la poubelle!! Les plus petits servent surtout pour les appliqués…

  27. Fanny Fortier a dit : a écrit le

    Non je fais très attention je ne jette pratiquement jamais de tissu je ne peux pas.

  28. Dadee LaCréatordana a dit : a écrit le

    Pareil, je donne à l’école, je tri par taille, je garde pour des appliqués, faire des patchwork, de la bourre, je jette rien

  29. Aud Rey a dit : a écrit le

    Je n’arrive pas à jeter du tissus je sais pas pourquoi lol… Je tri les chutes en fonction de la taille pour créer des petits accessoires. Le reste fini en garniture de pouf et autres coussins de sol.

sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajoutez une image à votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.