La naissance d’une collection de mode enfant


crédit photos DoDuDinDon

Article de Cousette entre copines (invitée par Petit Citron!)

Créatrice de vêtements pour enfants sous la marque DoDuDindon, Anouchka nous raconte la genèse de sa nouvelle collection automne-hiver.

Lorsqu’Anouchka lance, en janvier 2010, DoDuDindon, sa propre marque de vêtements faits-main pour enfants, elle a derrière elle une maîtrise de marketing et gestion de la mode et cinq ans d’expérience auprès de la styliste Karine Dupont. Autant dire que la distribution d’une marque de mode ou les achats de matières premières n’ont pas de secrets pour elle! Le succès est donc tout de suite au rendez-vous.
Dès septembre 2010, elle doit abandonner le travail à mi-temps qu’elle avait gardé, pour se consacrer à plein temps à la création et la confection. « Je fais tout moi-même, raconte Anouchka, et rapidement j’ai reçu de nombreuses commandes, notamment de boutiques, qui achètent plusieurs dizaines de pièces ».

Dans un premier temps, elle travaille uniquement à la commande, sans pouvoir présenter de collection à l’avance ni même faire du stock. Mais en novembre 2010, elle décide de travailler à la création d’une véritable collection Été 2011. Présentée aux clientes en janvier 2011, elle fait même l’objet d’un défilé le 1er mai dernier. Outre le site de vente en ligne de DoDuDindon, cette collection est alors en vente dans cinq boutiques. « Dont une boutique normande, pour laquelle j’ai dû confectionner 40 pièces en un mois, juste avant l’organisation du défilé! », relate Anoucka.

Dès le lendemain de cet événement, Anouchka commence à travailler sur sa collection Automne-Hiver 2011-2012. La première étape est celle de l’inspiration: « je feuillette les magazines de mode, visite les boutiques, je fais le tour de ma fournisseurs de tissu. Puis je commence à dessiner, à associer les coupes et les tissus que j’ai sélectionnés ». De son précédent emploi, Anouchka avait gardé de nombreux contacts professionnels, ce qui ne l’a pas empêchée de passer des heures sur internet, au démarrage de son activité, pour dénicher des fournisseurs, et de devoir « faire ses preuves » avant d’être prise au sérieux!
Dès le mois de juin, Anouchka achève son « plan de collection », c’est à dire les différents modèles associés aux matières. En juillet, elle coud les prototypes et en août elle organise la séance photo, avec ses enfants, ceux du photographe et d’une maman blogueuse: « d’une durée d’une journée, elle a dû être décalée plusieurs fois pour des contraintes de météo », raconte-t-elle.

L’esprit de la collection, c’est « un style bobo chic, avec beaucoup de couleurs et d’imprimés originaux, des coupes simples et pratiques, et des matières confortables, adaptées à l’école ». Elle comporte une dizaine de modèles différents (un trench et une veste unisexes, 3 modèles de robes, une chemise, une blouse pour fillette, des bloomers et knickers etc…), proposés dans divers imprimés. Ils sont également personnalisables sur demande. « J’ai prévu d’avoir en permanence un stock de 2-3 exemplaires par modèle, coloris et taille, explique Anouchka: dès qu’un exemplaire est vendu, je le refais ».
Actuellement, cette collection est disponible exclusivement sur la toute nouvelle boutique en ligne de DoDuDindon, ainsi que lors des expo-ventes auxquelles participe la créatrice.

À noter: Depuis cet été Anouchka propose en outre une « ligne bis » de t-shirts et vêtements confortables en molleton ornés de visuels originaux. Baptisée « Chic & rock », elle a été imaginée en collaboration avec la graphiste Nine et les O.


Sandrine Franchet est l’auteur du blog « Cousette entre copines« , le blog du fait main. Elle vend également de jolies choses sur sa boutique « Cousette entre copines » et a lancé une nouvelle activité de rédaction de contenus « Cousette communication« .

 

A decouvrir aussi

Commentaires

  1. je pic et alors ! says: a écrit le

    créativité débordante,intéressante,elle doit être épuisée mais comblée.Comme elle ,je prends également mon inspiration dans mes revues,dans les vitrines et même sur certains passants ou sur les marchés,on y croise des imprimés de styles différents,africains,carreaux,de la maille jacquard et beaucoup d’autres.Je fonctionne à l’instint et depuis je customise et transforme certains vêtements,pour la coupe j’y pense…

sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajoutez une image à votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.