Le métier de plisseur

plissage-lognon-2
plissage-lognon
crédit photos AFP PHOTO / JOEL SAGET

Parmi les métiers de la mode et en particulier de la haute-couture, je cite le plisseur. Celui-ci possède un savoir-faire rare et réalise un relief sur les pièces des grands couturiers.
C’est lui en effet qui plie le tissu pour lui donner un relief particulier donnant ainsi à la pièce un aspect d’œuvre d’art textile. Cet artisan peut donner au vêtement de multiples formes et doit néanmoins respecter quelques règles essentielles.

Comment travaille un plisseur?

Il effectue d’abord un travail préparatoire : il réalise au préalable le motif souhaité sur papier et effectue le traçage du tissu. Il élabore alors le métier, c’est à dire un moule en carton qui présente deux faces pliées sur le motif du plissage désiré. Ce métier est fabriqué à la main. Si il y a un faux pli, il faut tout refaire!
Ce tissu est ensuite entreposé entre ce « métier » et le métier est ensuite placé dans une étuve entre 85 et 100°C, selon la matière, pendant 2 à 5 heures.
Le tissu repose plusieurs heures afin d’épouser entièrement la forme finale. La confection d’une pièce peut ainsi prendre une journée entière de travail. Son travail ne peut pas être remplacé par une machine. De plus, en fonction de la matière, un métier ne donnera pas forcément le même résultat pour deux tissus différents.

Chaque pli a un nom, comme le plissé plat, le cône, le soleil, l’accordéon, le cristal, le roseau ou encore le plissé Fortuny, du nom de son inventeur (c’est un plissé fin et irrégulier) .
L’art du plié se raréfie en France. Ainsi, on dénombre moins d’une dizaine de plisseurs en France, alors que ce savoir-faire est particulièrement recherché par les maisons de haute-couture.

Ma dernière vidéo

Retrouvez toutes les vidéos de Petit Citron sur la chaine Youtube

Vous aimez ? Partagez !

Si vous aimez cet article, épinglez-le sur Pinterest, laissez un commentaire ci-dessous, ou bien suivez Petit Citron sur Facebook, Pinterest, Google+ ou encore abonnez-vous à la newsletter quotidienne !

 

A decouvrir aussi

Commentaires

  1. Tiphaine Le Fay says: a écrit le

    Intéressant mais comment reconnait-on un pli plat, d’un pli accordéon, le soleil, le cristal, etc…. ???? ça pique ma curiosité !

  2. Cécile Plaigué says: a écrit le

    nous avions un pliseur a saint malo quand j’etais petite

  3. Madeline Rabiant says: a écrit le

    Il n’y a plus que celui ci en France en effet

  4. Christiane Noyon says: a écrit le

    C tout a fait cela un plisseur a tissu vu aussi dans un rortage

  5. Danny Robette says: a écrit le

    Oh oui

  6. Sabine Henrich says: a écrit le

    A Nancy, un grand magasin cherchait désespérément un plisseur ! C’est ainsi que je l’ai découvert (le métier)

  7. Rachel Junca says: a écrit le

    J’avais déjà avi un reportage… Métier de petites mains qui est en train de se perdre… Quel dommage c’est un tel savoir faire !

  8. Chantal Goupil says: a écrit le

    Bah oui c’est me Lognon a un jet de pierre de mon bureau !

  9. Evelyne Le Roux says: a écrit le

    Monsieur Lognon à Paris mais je crois qu’il a pris sa retraite et à vendu au groupe chanel, filiale Parraffection…un grand homme très attachant !

  10. Cathy Cat's says: a écrit le

    Oui! J’ai vu un reportage il y a quelques années sur France 5. Une grande maison de couture faisait appel à un plisseur à Paris. Dans le même reportage cette maison de couture montait une robe blanche sur mannequin, « peignait » la robe à la bombe, démontait le tout pour mettre à plat, regardait comment la peinture s’était posée sur le tissu. Une fois toutes ces étapes faites, ils faisaient teindre le tissu et remontait la robe. C’est un peu compliqué à expliquer et à comprendre mais le résultat était vraiment beau!

  11. Léonie Soplas says: a écrit le

    Je ne savais pas que ça ce faisait encore à la main et j’en suis bien contente. Un savoir-faire qui malheureusement ce perd. Mais reste artisanale

  12. Claire Lambert-Delalbre says: a écrit le

    J’aurais aimé plus de photos voire une vidéo!

  13. Guilaine Lecat Verbeken says: a écrit le

    Non

  14. Soltana Soltana says: a écrit le

    pour le plisse

  15. Annette Van Gyseghem says: a écrit le

    Oui le plissage des tissus, métier très rare!

  16. Paulette Gambarara says: a écrit le

    Oui déjà vu à la télé

sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajoutez une image à votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.