Plongez dans l’univers de Rym, styliste

bagatellesandco

Rym est styliste et elle a répondu à mon appel à témoignage. Elle vit à Londres et crée des accessoires. Elle possède également un blog dans lequel elle montre son processus créatif et ses sources d’inspiration.
Voici donc ses réponses à mes questions pour mieux comprendre son métier! Merci Rym!

Petit Citron: Comment avez-vous décidé de devenir styliste? Quelle études avez-vous faites et qu’avez-vous appris?
Rym: Depuis toute petite j’ai toujours aimé dessiner, inventer des histoires et créer des costumes de déguisement avec ma sœur. En grandissant, je me suis particulièrement intéressée a la création de mode. J’aime l’idée de raconter une histoire par l’intermédiaire des vêtements et accessoires, et de transmettre ainsi des émotions…
J’ai fait un BTS stylisme de mode, avec un fort accent sur la créativité et le développement de concept. Pour compléter ma formation, je suis ensuite partie étudier a Londres le modélisme et le Tailoring (l’art de faire des tailleurs). Je pense que pour être une une bonne styliste, il est essentiel de maîtriser un minimum de connaissances techniques, ça permet d’ouvrir l’esprit et de mieux développer les idées…
Ensuite, j’ai fait plusieurs stages, passage oblige dans le métier! J’ai fait des stages de tissage pour apprendre à connaître la matière, de stylisme chez Isabelle Ballu. Et aussi de création textile/modélisme chez Alexander McQueen. Cette dernière expérience est particulièrement importante pour moi car elle a dure plusieurs mois et j’ai travaillé dans plusieurs départements à la fois, ce qui était passionnant.
J’ai ensuite travaillé pendant quelques années en tant que modéliste pour plusieurs créateurs Londoniens, les aidant à donner vie a leurs idées. Plus récemment, j’ai créé mon propre petite compagnie d’accessoires faits main, BagatellesAndCo.

Rym-purse

PC: Pouvez-vous décrire votre métier?
Rym: Ce qui est agréable avec ce métier c’est que chaque jour réserve des surprises! Mais de manière générale, le matin, je vérifie mes mails et je prépare mes commandes. L’après-midi, je passe quelques heures a développer de nouvelles idées ou je vais à la recherche de nouveaux tissus. En fin de journée, je saute à la poste poster mes commandes. Le soir, je passe un peu de temps sur Internet, à la recherche d’inspiration pour mon blog. J’ai un petit carnet vers moi dans lequel je sketche mes idées au fur et à mesure.
J’aime beaucoup la liberté que mon travail me procure: même si c’est beaucoup de travail, je peux m’organiser comme je veux. Le contact direct (via internet) avec mes clients est aussi formidable et cela m’a permis de rencontrer des gens passionnés et de tout horizon !

PC: Quels sont les conseils que vous donnez en premier aux personnes qui souhaitent se lancer dans une carrière dans la mode?
Rym: L’idéal est d’allier la créativité à la compétence technique, donc essayer de diversifier ses stages le plus possible. Faire beaucoup de stages, et beaucoup s’entraîner pour développer sa propre “écriture”. Ne pas avoir peur de se lancer et se préparer a beaucoup travailler. Être passionné par ce que l’on fait.

PC: Si vous avez un message à faire passer, n’hésitez pas!
Rym: Je voudrais juste rappeler qu’il y a plein d’alternatives à styliste de mode « vêtement » auxquelles on ne pense pas forcément et qui sont tout aussi passionnantes… Ce secteur est assez saturé et donc cela peut paraître difficile de réaliser son rêve de devenir styliste, mais parfois il suffit de prendre un chemin légèrement diffèrent… ! ».

Si vous souhaitez également partager votre expérience, contactez-moi!
Si les métiers de la mode vous intéressent, vous pouvez en savoir davantage grâce à au livre Guide des métiers de la mode. Information, orientation, formation et recrutement.

A decouvrir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajoutez une image à votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.