Expo : Roman d’une garde-robe, le chic d’une parisienne de la Belle Epoque aux années 30

expo-cheruit

Le musée Carnavalet présente jusqu’au 16 mars 2014 une garde-robe exceptionnelle, celle d’Alice Alleaume qui a été première vendeuse de 1912 à 1923 chez Chéruit, Madeleine Chéruit étant l’une des couturiers plus plus en vue de sa génération jusqu’à sa mort en 1935. Sa maison était située au 21 rue Vendôme.
L’exposition, sous le nom Roman d’une garde-robe, le chic d’une parisienne de la Belle Epoque aux années 30 présente les robes griffées Chéruit, Worth et Lanvin, des chaussures du soir d’Hellstern, des chapeaux d’Alphonsine, Marcelle Demay, Madeleine Panizon, Le Monnier, des bandeaux du soir de Rose Descat, des bijoux… appartenant à Melle Alleaume.
L’expo est organisée comme une visite dans cette maison de couture, organisée par Alice Alleaume qui, en plus de nous montrer des pièces exceptionnelles, nous met dans l’ambiance de l’époque via des manuscrits et documents, des carnets de vente, des listes de clientes…

Cette collection raconte une histoire, celle d’une famille, d’une parisienne, d’une maison de couture.

Jusqu’au 16 mars 2014 du mardi au dimanche de 10 h à 18 h
Plein tarif 8 €

A decouvrir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajoutez une image à votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.