Quelques règles de sécurité pour coudre


securite-couture

Coudre est plutôt relaxant mais c’est aussi une activité au cours de laquelle on est amené à manier des objets pointus et coupants, qui peuvent être dangereux si on ne fait pas un minimum attention. Alors, pour vous éviter quelques écueils, voici quelques conseils de sécurité :

1. Ne mettez pas des objets pointus à la bouche
Il est très tentant de coincer les épingles entre les dents, le temps d’ajuster le tissu. Mais ce n’est pas une très bonne idée !  Si vous tombez avec une épingle dans la bouche, imaginez ce qui peut se passer… Il vaut mieux prendre la bonne habitude de remettre les épingles et les aiguilles sur un porte-épingle, c’est bien plus sûr!

2. Surveillez vos ciseaux
Les bons ciseaux taillent ! Ils taillent le tissu mais également le reste et cela peut faire mal. Donc pour éviter toute coupure malencontreuse, prenez l’habitude de poser vos ciseaux dans un pot avec la pointe vers le bas, plutôt que sur vos cuisses. Ainsi, vous ne prendrez plus votre paire par le mauvais côté !
Si vous préférez poser vos ciseaux sur une surface plane, veillez à ce que les lames soient fermées et que les ciseaux ne puissent pas glisser sur le sol (et si ils glissent, faites attention quand vous les ramassez)
Enfin,  quand vous tendez des ciseaux à quelqu’un, tendez la poignée, pas les lames.

3. Redoublez d’attention si vous êtes énervé(e)
Si vous cousez pour vous détendre, il se peut que vous commenciez votre séance de couture en étant irrité ou énervé. Si c’est le cas, vous ferez peut-être moins attention à ce que vous faites et les erreurs peuvent arriver. Non seulement des erreurs de couture, mais aussi des bêtises un peu plus graves.
Cela ne veut pas dire que vous devez vous tenir éloigné de votre machine si vous êtes préoccupé mais faites quand même attention.

4. Attention aux enfants
Si vos enfants sont avec vous quand vous cousez, gardez un œil sur eux ! Ils ne savent pas forcément que les épingles ça ne s’avale pas et que les ciseaux coupent bien plus que les leurs. Donc veillez à mettre hors de leur portée ce qui est potentiellement dangereux et rangez également les épingles, les aiguilles, les boutons qu’ils pourraient avaler….
Si vous n’avez pas une pièce dédiée à la couture, ne laissez pas votre matériel de couture trainer dans la maison, même pour une minute. Rangez-le là où les enfants n’iront pas l’attraper voire utilisez une boite qui ferme bien.

5. Quelques autres points

  • un découd’vit est vraiment pratique mais c’est un outil qui est assez dangereux : n’orientez pas le bout coupant vers vous mais dans l’autre sens et prenez garde à ce que vos doigts ne se trouve pas sur la trajectoire.
  • si vous faites tomber une aiguille ou une épingle, ramassez-la tout de suite. Si vous ne le faites pas, vous l’oublierez (surtout si elle roule sous un meuble) et vous pourrez marcher dessus plus tard (ou alors quelqu’un d’autre!).
  • Ne rangez pas vos épingles, aiguilles, ciseaux, découd’vit n’importe où. Si vous êtes en retard, vous serez tenté de les jeter au hasard dans votre boite à couture, mais la prochaine fois que vous souhaiterez coudre, vous finirez par vous piquer ou vous tailler. Prenez l’habitude de bien les ranger là où il se doit.

Et vous, quelles sont vos mesures prenez-vous pour éviter de vous faire mal ?

A decouvrir aussi

Commentaires

  1. Delphine says:

    Je dirais aussi qu’il faut faire attention à sa position quand on coud ! Si on est mal installé, on peut se faire mal aux épaules, au cou… Quand on est concentré sur un projet et qu’on y passe des heures, gare à la crispation des muscles !

    1. Perrine says:

      Bien vu!

  2. celicolu says:

    Bonjour ,merci pour vos « astuces » sécurité
    Je me permet d en rajouter deux : -attention aux épingles récupérées à cause des infections voire du tétanos ,j ai eu l expérience malheureuse avec une boîte d épingles récupérée chez ma grand mère ,elles étaient apparemment en bon état et saines mais systématiquement quand je me piquais avec ( très souvent …) Je fesais une infection ! Alors maintenant ,dès que je me pique ,je desinfecte !
    Et l autre astuce c est d utiliser des épingles à têtes colorées ,expérience perso aussi ,ma pièce couture était à cette époque sur une mezzanine au dessus de la cuisine et du salon ,le plancher en lame de bois ayant séché,une épingle est arrivée à passer et à tomber dans l assiette de mon mari …je ne vous parle pas de sa réaction…mais en regardant de plus près ,de dessus et dessous le plancher ,il y avait beaucoup beaucoup d épingles !! J ai rectifié en mettant du lino sur la mezzanine …

    1. Perrine says:

      Merci pour votre témoignage!

  3. Eglantine says:

    Je n’avais jamais pensé aux ciseaux. Faut dire qu’ils sont systématiquement fermés quand je ne les utilise pas. Mais j’y ferai attention…

    D’après l’expérience de proches ou mes propres mésaventures:
    – j’utilise des épingles à grosse tête colorée, car une de mes tantes qui travaillait avec des épingles sans tête a réussi à en faire glisser une dans son genou (elle travaillait souvent par terre, sur la moquette). Il a fallu des mois pour comprendre pourquoi elle avait mal + une opération assez lourde
    – je n’ai pas d’enfants, mais un chat et des chiens, donc je ferme systématiquement la boîte d’épingles quand je m’éloigne de la table (trop souvent tombée par terre ouverte), j’éteins la machine (c’est vite fait d’en avoir un qui marche sur la pédale), voire je ramasse la pédale car c’est arrivé qu’un des chiens fasse tomber la machine en passant « un peu trop vite »; Je réunis aussi le petit matériel (bobines, aiguilles etc) dans une petite boîte ou trousse à côté de la machine.
    – je ne mets pas mes doigts trop près de l’aiguille quand je couds à la machine, car une amie s’est déjà fait très mal en se prenant un coup du montant du pied sur une articulation
    – quand j’utilise le cutter rotatif, je m’arrange pour être dans un moment calme, où je peux me concentrer, car ça peut vite ripper et tourner à la catastrophe. A noter que même quand la lame est émoussée et qu’il faut appuyer comme une malade pour couper le tissu, le simple fait de la frôler coupe quand même très bien le doigt ! Donc, je prévois toujours une petite boîte de pansements dans ma boîte à couture, ça sert au moins à ne pas tacher le tissu en cas de petite coupure…

    1. Perrine says:

      Ah oui, les tâches de sang, ça fait bien râler!

  4. ah très bon sujet !!eh bien en ce qui me concerne j’ai pris l’habitude de porter mes lunettes systématiquement lorsque je couds, car un jour l’aiguille de la machine a cassé et a volé juste à côté de mon oeil ! J’en frissonne encore …

    1. perrineco says:

      Effectivement!

sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.