Qu’est ce qu’une aiguille sabre ?

J’ai posée une devinette il y a quelques jours et la réponse est : une aiguille sabre (qu’on appelle également aiguille lancéolée). (crédit photo Celebrate Creativity)
Vous vous demandez sûrement à quoi cela peut bien servir!

Qu’est ce qu’une aiguille sabre?

Ce type d’aiguille est utilisé avec une machine à coudre pour broder des jours à la machine. En effet avec sa tige élargie présentant des ailes, lorsque l’aiguille sabre traverse le tissu, ses ailes écartent les fibres et donnent un trou sans couper ni déchirer le tissu. Le trou ne se referme pas grâce à la piqûre. C’est très pratique et cela va plus vite que de le faire à la main!

On l’utilise souvent pour les ourlets, comme sur les serviettes de table ou les mouchoirs, en particulier sur des tissages légers et serrés comme le lin ou la baptiste. On peut aussi employer cette aiguille sur des robes de baptêmes, des écharpes de robes du soir… La couture fantaisie qui résulte de cette aiguille est très raffinée.
Voici quelques exemples d’ouvrages obtenus avec cette aiguille (il faut une machine électronique pour la plupart de ces points):

Ma dernière vidéo

Retrouvez toutes les vidéos de Petit Citron sur la chaine Youtube
  1. Voici le point le plus usité avec l’aiguille lancéolée. On peut l’utiliser pour coudre un ourlet ou border le tissu
  2. Le point vénitien est plus complexe à réaliser.
  3. Ce point est en forme d’étoiles
  4. Point Zigzag : c’est l’option la plus simple et qu’on peut faire avec la plupart des machines à coudre (longueur de point : 3mm et largeur : 2 mm)
  5. Enfin, le point d’échelle.

Dans le commerce, on peut trouver cette aiguille sous le nom d’aiguille sabre mais également Wing, à jours, ailée, ajourée, lancéolée, aiguille à oreille… et il en existe de plusieurs tailles. D’ailleurs, plus l’aiguille est large, plus les jours sont grands.
Vous pourrez aussi la trouver en pack avec d’autres aiguilles.

Comment utiliser l’aiguille sabre?

En piquant le tissu, il ne faut ni pousser ni retenir le tissu. L’aiguille doit pouvoir se planter dans les trous de la couture précédente et il vaut mieux coudre lentement et régulièrement. Les trous se font en plusieurs passages au même endroit. Il est donc primordial de s’entrainer avant de se lancer !
Voilà comment procéder :

  1. amidonner votre tissu pour le rendre plus rigide (vous pouvez aussi utiliser un stabilisateur)
  2. marquer l’emplacement de la couture avec un stylo qui s’efface
  3. piquer le long de cette ligne avec une longueur de point de 2 mm
  4. soulever le pied presseur pour tourner le tissu à 180°
  5. piquer de nouveau sur la même couture en veillant à ce que l’aiguille repasse par les mêmes trous.

Alors, qui a déjà utilisé de telles aiguilles? Étiez-vous satisfait du résultat? Vous nous montrez?

A decouvrir aussi

Commentaires

  1. Isabelle Bendali says: a écrit le

    super joli ! je vais essayer !

  2. francoise simon says: a écrit le

    merci pour l’info,où peut on trouver cette aiguille merci

  3. Evelyne lepers says: a écrit le

    Magnifique . Je pense qu il faut mettre le point en broderie uniquement. J ai 1 machine qui brode . Ca devrait fonctionner . J ai bien envie d essayer

  4. Nadine Carraz Marcet says: a écrit le

    Seyssins Couture

  5. valérie says: a écrit le

    J’adore l’idée, je vais donc aller en acheter une !! Curiosité oblige !! Merci Merci

  6. Marie Julie Dubois Grard says: a écrit le

    Waw, ça a l’air génial ! Mais il faut déjà pas mal maîtriser qd même j’ai l’impression.

    1. Claudie Frid says: a écrit le

      On peut commencer par un projet « modeste » et facile, ourlet à jours par exemple.

  7. Veronique Desrues says: a écrit le

    Peut-on l’utiliser avec une machine singer qui fait qq points de broderie réf 7422

    1. Coxynell says: a écrit le

      Sans problème. Cette aiguille était fournie dans les accessoires des Singer il y a …. 40 ans. Et ma singer de l’époque (760) pouvait réaliser de bien belles choses… Je vous souhaite de belles créations.

  8. violette 87 says: a écrit le

    merci…je ne connaissais pas…j ai tres envie d essayer mais je n ai qu une machine ordinaire….et l histoire de repasser deux fois au meme endroit….? bon je vais mieux relire et aller m acheter une aiguille …si c est compatible avec une machine ordinaire (mais je ne vois pas pourquoi ca ne le serait pas)…en otut cas merci.

  9. BAILLEUL says: a écrit le

    Bonjour,
    Juste une question , cette aiguille sabre peut elle être utilisée sur une machine à coudre ?
    Sinon très beaux résultats
    merci

  10. DENTELLA Isabelle says: a écrit le

    photo suite

  11. DENTELLA Isabelle says: a écrit le

    J’ai réalisé des napperons avec une aiguille lancéolée et une brodeuse. Ci-dessous une photo

    1. valérie says: a écrit le

      Génial !! Beau travail

  12. Diane Hébert says: a écrit le

    aiguille qui sert à faire des ajourés avec différent points de broderie à la machine , j’aime bien l’utiliser à l’occasion

  13. lepan says: a écrit le

    j’ai déjà utilisé cette aiguille lancéolée, pour faire le tour d’une nappe.

  14. Annick Sicard says: a écrit le

    Merci

  15. Christine Colignon says: a écrit le

    Je connaissais pas ça à l’air super

  16. Anne Faucouneau says: a écrit le

    Nooooon !?!

  17. Sophie des Bois says: a écrit le

    Et bien on en apprend tous les jours :) maintenant ca me donne envie d’avoir une machine qui brode, c’est malin :P

  18. Martine Goslin says: a écrit le

    Merci je ne connaissais pas

  19. Claudie Frid says: a écrit le

    J’en utilise pour réaliser des jours à la machine

    1. Catherine Prevost-briland says: a écrit le

      BOnsoir
      Avec qu’elle point ??
      Et comment fait-on ??
      Merci

    2. Claudie Frid says: a écrit le

      Pardon pour le retard à répondre… l’aiguille à jours (ou aiguille « sabre ») n’est absolument pas une nouveauté, je l’ai eu dès ma première machine à coudre achetée en 1967, une Bernina 730. C’est une machine uniquement mécanique (haut de gamme à son époque) avec des points d’ornement programmés. L »aiguille à jours n’est donc pas réservée aux machines électroniques comme je l’ai lu sur un site. Avec cette aiguille à jours, on utilise le point droit, le zigzag et certains points d’ornement et la créativité de l’utilisatrice fait le reste. Pour les tissus : mousseline, organdi, organza, batiste, etc… et du fil à broder fin. Bien sûr, il faut toujours faire un essai pour juger du résultat obtenu, affiner les réglages… J’ai aussi une aiguille double : aiguille sabre jumelée avec une aiguille normale, je ne sais pas si ça existe encore.

    3. Claudie Frid says: a écrit le

      Après vérification, l’aiguille sabre double existe toujours : https://www.stecker.be/AccessoiresDetail.aspx?s_id=S4054&

  20. Gibri Tte says: a écrit le

    j’adore merci beaucoup trop contente d’avoir decouvert. c’est top. Je vais pratiquer c’est certain.Merci bonne journee

  21. Sophie says: a écrit le

    C’est marrant le ‘il y a quelques jours’ qui pointe vers un article d’il y a 7 ans! J’ai cru pendant quelques instants que mon agrégateur de flux me faisait des caprices.

    1. valérie says: a écrit le

      Oui moi aussi !! :) :) mais quant on regarde de plus près l’article date de 2010 !!
      Et en plus je ne trouvais pas l’écharpe en question.

  22. Cécile says: a écrit le

    Je viens très récemment, c’est à dire ce week-end, d’utiliser cette aiguille qui m’intrigait depuis un moment. Je n’ai pas été déçue: j’ai réalisé des jours dans une écharpe en lin, que j’ai combinés avec de vieilles dentelles.
    Dans le cas des jours à fil tirés, il faut un minimum de concentration quand on doit faire deux coutures symétriques, mais sinon, pas plus difficile que l’usage habituel de la machine à coudre! Vous pouvez aller voir l’écharpe sur mon blog.

    1. perrineco says: a écrit le

      Le résultat est en effet très sympa! Bravo!

sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajoutez une image à votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.