Commentaires

  1. je pic et alors ! says:

    j’adore cette idée,elle met les boutons comme matière première,ils sont donc reconnus comme plus ou moins de valeur et d’utilité publique.Ce portrait pourrait servir comme enseigne pour un magasin.
    J’ai signalé dans le précédent sujet,une autre idée.

  2. je pic et alors ! says:

    j’ai retrouvé mes Mariane Maison dans celui d’octobre 2008,conseils créatifs faits mains avec des boutons nacrés : sur un abat-jour,cadres,coussins…

Commentaires sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajoutez une image à votre commentaire